•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Trois-Rivières suspend ses publicités sur Facebook

Le logo Facebook sur un écran à la bourse NASDAQ

Trois-Rivières joint le mouvement mondial de boycottage contre le réseau social de Mark Zuckerberg.

Photo : Reuters / ERIC THAYER

Radio-Canada

À l’instar du gouvernement du Québec, la Ville de Trois-Rivières a décidé de cesser l’achat de placements publicitaires sur Facebook « jusqu’à nouvel ordre ».

Trois-Rivières précise que cette décision s’applique aux pages Facebook de la Ville, du service de police, des bibliothèques et des camps de jour ainsi qu’aux pages d’IDE Trois-Rivières et de Tourisme Trois-Rivières.

La Ville joint ainsi le mouvement mondial de boycottage publicitaire contre le réseau social visant à dénoncer le manque d'encadrement du réseau social, sur lequel circulent abondamment des messages et propos à caractère raciste, haineux et discriminatoire.

Plus tôt ce mois-ci, la Coalition avenir Québec (CAQ) a annoncé qu’elle allait suspendre ses placements publicitaires sur Facebook durant tout le mois de juillet.

Plus de 400 entreprises boycottent présentement l’entreprise de Mark Zuckerberg.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Mauricie et Centre du Québec

Politique municipale