•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Rebond des ventes de maisons dans la région de Toronto

Une affiche où il est écrit « Vendu » devant une maison à Toronto.

Pancarte « Vendu » devant une maison à Toronto

Photo : La Presse canadienne / Graeme Roy

Radio-Canada

Les ventes de propriétés dans le Grand Toronto ont bondi de 84 % de mai à juin, selon la chambre immobilière de la région de Toronto (TRREB).

Comparativement à juin 2019, le volume des transactions était en baisse de 1,4 % en moyenne, mais certaines villes en banlieue de Toronto ont enregistré une augmentation des ventes de maisons unifamiliales et en rangée durant la dernière année.

Il s'agit d'un revirement après plusieurs mois moribonds liés à la COVID-19.

Le prix de vente moyen d'une propriété a augmenté de 11,9 % en juin comparativement à la même période l'an dernier, pour atteindre 930 869 $.

Le marché des maisons unifamiliales et jumelées à Toronto est celui qui a connu la plus forte croissance des prix, soit respectivement de +14,3 % et de +22 %.

Parallèlement à la réouverture plus large de l'économie en juin, nous avons vu des résultats très positifs en matière de ventes de maisons et de prix de vente, souligne Lisa Patel, la présidente de TRREB.

Elle attribue le rebond des ventes à la demande accumulée au cours des derniers mois.

Mme Patel s'attend, à moins d'un revirement, à une reprise continue du marché immobilier au cours de la deuxième moitié de 2020. Elle se fonde notamment sur la proportion d'acheteurs potentiels qui dépasse celle des propriétés mises en vente.

Notre dossier : La COVID-19 en Ontario

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !