•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le littoral de l'Î.-P.-E. se serait érodé plus rapidement de 2018 à 2019

Un bord de mer de l'Île-du-Prince-Édouard avec au loin une vue du pont de la Confédération.

Le laboratoire de l'UPEI a récolté des données sur une centaine de sites dans la province.

Photo : Radio-Canada / Randy McAndrew

Radio-Canada

Selon les données recueillies par les chercheurs de l'Université de l’Île-du-Prince-Édouard (UPEI), le littoral de l'île s'est érodé d'environ 40 centimètres en moyenne de 2018 à 2019.

À titre de comparaison, l’érosion annuelle moyenne de 1968 à 2010 ne s’élève qu’à 28 centimètres.

Ces nouvelles données ont été recueillies l'été dernier grâce à des mesures prises sur une centaine de sites dans toute la province.

L’étude a également révélé que sur plus de dix sites, tels qu’Argyle Shore, Cable Head et East Point, le littoral s'était érodé de plus d'un mètre.

Adam Fenech, directeur du laboratoire climatique de l'UPEI, s’est dit préoccupé par les zones dotées d’infrastructures et de bâtiments.

Qu'il s'agisse d'une maison, d'un chalet, d'un phare, d'une route ou d'une éolienne, tous ces bâtiments sont menacés lorsqu'ils se trouvent dans des zones propices à l'érosion, a-t-il déclaré. Nous devons soit les protéger, soit les déplacer, sinon nous les perdrons à l’océan., déplore-t-il.

Un phénomène naturel?

L'érosion est un phénomène naturel dû à la composition du sol de l'île, mais selon M. Fenech, la hausse du niveau de la mer et la disparition de la couverture de glace au nord de l'île qui protégeait la côte des tempêtes hivernales jouent également un rôle en l’occurrence.

Le laboratoire climatique a mesuré l'érosion à l'aide de broches permanentes placées dans le sol, ainsi qu'à l'aide de drones. Il continuera la collecte de données cet été pour poursuivre son étude sur les changements côtiers pour l'année 2019 à 2020.

Avec les informations de Island Morning.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Île-du-Prince-Édouard

Changements climatiques