•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Québec va serrer la vis aux bars

Une terrasse de la rue des Forges.

Les propriétaires de bars trouvent difficile de maintenir la distanciation sociale entre les clients qui n'écoutent pas les directives.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Québec met en garde les bars et n'exclut pas de les fermer à nouveau si des comportements délinquants devaient se reproduire. Le gouvernement se donne jusqu'à jeudi pour trouver des solutions concrètes.

Parmi les pistes déjà en réflexion : la réduction du nombre de personnes par établissement, le resserrement des heures d'ouverture et l'obligation pour les clients de rester assis.

Pour les propriétaires, c'est déjà un casse-tête.

C’est terriblement dur. Plus les heures avancent dans la journée, plus c’est dur. Le monde passe ses journées au soleil, alors ils arrivent le soir et après quelques verres, ils n’entendent plus rien.

Mark Malone, gérant de l’Embuscade

Ils voient leurs amis et tous sautent un sur l’autre, dénonce M. Malone. On essaie de faire notre possible, mais ça fait longtemps que je fais ce métier-là et je n’aurais jamais pensé devoir gérer de cette façon-là.

Imposer des amendes aux propriétaires et aux clients qui ne respectent pas les consignes sanitaires, n'est pas non plus exclu.

Une chose est déjà certaine : à compter de jeudi, il y aura un renforcement de la présence policière aux alentours des bars.

Après une certaine heure, les niveaux de consommation des gens augmentent, alors ça devient de plus en plus difficile de les garder assis, soutient Jean-Sébastien Rondeau, le gérant du restaurant Le Pot.

Parce que les gens, ça fait longtemps qu’ils ne sont pas sortis, les gens vont avoir tendance à aller voir leurs amis, les deux mètres deviennent vraiment difficiles à respecter.

Jean-Sébastien Rondeau, gérant du restaurant Le Pot

Cette annonce survient dans un contexte où un relâchement est observé à certains endroits depuis la réouverture des restaurants et des bars. Un bar du quartier DIX30 à Brossard a d’ailleurs été victime d'une éclosion de COVID-19 la semaine dernière.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Mauricie et Centre du Québec

Coronavirus