•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Timmins songe à rendre le port du masque obligatoire

Une femme marche dans une rue de Timmins avec un parapluie. Elle porte un masque.

Le conseil municipal de Timmins va se pencher sur une proposition qui vise à rendre le port du masque obligatoire dans des lieux publics intérieurs.

Photo : Radio-Canada / Jimmy Chabot

Radio-Canada

Les résidents de Timmins sont invités à donner leur avis à la Municipalité sur la possibilité qu’elle rende obligatoire le port du masque dans les lieux publics à l'intérieur, afin de limiter la propagation de la COVID-19.

Le maire de Timmins, George Pirie, a encouragé les conseillers municipaux à obtenir l’opinion des citoyens avant la prochaine rencontre du conseil municipal, le 14 juillet. Les élus doivent alors discuter de la possibilité d’adopter un arrêté municipal en ce sens.

Le conseiller du quartier 1, Rock Whissell, affirme qu’il a obtenu plus de 3000 réponses à un sondage qu’il a mis en ligne sur le sujet.

Il souligne que les répondants sont partagés presque à égalités sur la question.

Le sondage demande aussi aux résidents quand la réglementation devrait être mise en place. Il mentionne, à titre d'exemple, quand un nombre de 50 cas de COVID-19 serait atteint.

Le conseiller municipal de Timmins Rock Whissell.

Le conseiller municipal de Timmins Rock Whissell mène un sondage en ligne pour connaître l'opinion des résidents sur le port du masque obligatoire dans la municipalité.

Photo : Radio-Canada / Jimmy Chabot

Le conseiller Whissell affirme que l’arrêté municipal pourrait être en vigueur lors d’une deuxième vague possible de la COVID-19. Il n’y a plus de cas actif à Timmins.

À quel point dans la deuxième vague? Est-ce après 25 cas, est-ce après 100 cas? C’est la discussion.

Une citation de :Rock Whissell, conseiller municipal du quartier 1 à Timmins.

Des citoyens rencontrés dans les rues de Timmins se montrent généralement ouverts à l’idée du port du masque.

Ça devrait être obligatoire. Tout le monde devrait porter un masque. Ça réduit le risque de l’attraper (le virus), mentionne Stéphanie Black.

Si la Ville pense qu’il faudrait porter un masque dans un centre commercial, je serais correct avec ça. Mais à l'extérieur, un peu moins, affirme Sophie McGee.

Une mère et deux enfants mangent une crème glacée.

Sophie McGee ne croit pas que le port du masque devrait être imposé à l'extérieur. Elle est toutefois d'accord pour des lieux intérieurs.

Photo : Radio-Canada / Francis Bouchard

Denis Lemieux estime qu’il est temps de s’habituer au port du masque au cas où il y ait une deuxième vague.

On a besoin de se protéger et d'apprendre tout de suite pour le futur, cet hiver, dit-il.

Un homme qui porte un masque à Timmins.

Le résident de Timmins, Denis Lemieux, porte déjà le masque.

Photo : Radio-Canada / Jimmy Chabot

Le conseil municipal de Timmins attend aussi une recommandation du Bureau de santé Porcupine, pour l’aider dans ses délibérations.

Le port du masque sera obligatoire dans les commerces et les transports en commun à Sudbury à compter de mercredi.

Avec les informations de Jimmy Chabot

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !