•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des revenus nets de 205 millions de dollars pour SaskPower en 2019-2020

Le bâtiment de SaskPower, à Regina.

Au cours des derniers mois, la société d’État a investi une somme totale de près de 700 millions de dollars afin d’assurer l’entretien et la modernisation de son réseau.

Photo : Radio-Canada / Zoe Ariane Clin

Radio-Canada

La société d’État SaskPower a engrangé des revenus nets de 205 millions de dollars au cours de l’année 2019-2020, mais elle pourrait devoir se serrer la ceinture cette année en raison des effets financiers provoqués par la pandémie de COVID-19. C'est ce qu'ont affirmé lundi ses dirigeants lors de la présentation du rapport annuel à l’Assemblée législative.

Selon le ministre responsable de SaskPower, Dustin Duncan, il est toutefois impossible pour l’instant de connaître l’ampleur des répercussions de la pandémie sur les finances à long terme du fournisseur provincial d’électricité.

Entre les mois d’avril et juin, les ventes de la société d’État ont diminué de 10 %.

À l’heure actuelle, Dustin Duncan et le président-directeur général de SaskPower, Mike Marsh, ne prévoient pas d’augmenter les tarifs d’électricité. Les deux hommes affirment toutefois qu’ils devront probablement trouver une façon de compenser la potentielle perte de revenus sans toucher les clients qui ont, eux aussi, dû faire des compromis depuis le début de la pandémie.

Les ventes d’électricité à la hausse

En 2019-2020, SaskPower a enregistré une hausse de 43 millions de dollars à cause des ventes d'électricité à travers la province par rapport à l’année précédente.

Cette augmentation est attribuable à la mise en place de la taxe fédérale sur le carbone, et les profits serviront à financer les paiements à Ottawa.

Les volumes d’électricité vendus aux clients ont toutefois diminué de 2,1 % par rapport à l’exercice financier 2018-2019, note la société d’État.

Au cours des derniers mois, SaskPower a investi une somme totale de près de 700 millions de dollars afin d’assurer l’entretien et la modernisation de son réseau.

Elle a également mis en service sa nouvelle centrale électrique au gaz naturel près de Swift Current. Le projet a pour objectif de réduire de 40 % les émissions de gaz à effet de serre de la société d’État d’ici 2030 par rapport à ceux de 2005.

Par ailleurs, aucune décision ne sera prise avant 2024 à propos de la construction de petits réacteurs modulaires en Saskatchewan, confie Mike Marsh. Il ajoute qu’ils ne seraient pas fonctionnels avant 2030 si le projet voit le jour.

Avec les informations d’Emmanuelle Poisson

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saskatchewan

Énergie