•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les employés de l’hôtel Maison de la Madone mis à pied

La devanture de l'endroit.

L'hôtel Maison de la Madone est située dans le secteur Cap-de-la-Madeleine, en face du sanctuaire Notre-Dame-du-Cap.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Les 27 employés de l’hôtel Maison de la Madone sont mis à pied en raison de la pandémie de COVID-19. Le sanctuaire Notre-Dame-du-Cap en a fait l’annonce lundi.

Le problème, c'est avec les frontières qui sont fermées, avec les personnes âgées qui ne sont pas près de reprendre les voyages organisés pour l'instant, 85 % de tous nos groupes étaient annulés. C'est une hécatombe pour nous, a déclaré le recteur du sanctuaire Notre-Dame-du-Cap, Mgr Pierre-Olivier Tremblay, en entrevue au Téléjournal Mauricie–Centre-du-Québec.

Il ajoute que 10 % de la clientèle vient habituellement de l'extérieur du Québec.

Les employés mis à pied pourront recevoir de l’aide pour la recherche d’emploi ainsi que du soutien psychologique.

Pour écouter l'entrevue de Mgr Pierre-Olivier Tremblay à l'émission 360 PM, cliquez ici.

La Maison de la Madone, située à Trois-Rivières, restera donc fermée jusqu'à nouvel ordre. L'établissement, qui compte 110 chambres, accueille des pèlerins et visiteurs de partout dans le monde depuis plus de 60 ans.

La crise du nouveau coronavirus chamboule les activités du sanctuaire Notre-Dame-du-Cap. Le festival de l'Assomption, qui attire habituellement plus de 40 000 visiteurs, a d'ailleurs été annulé en raison de la pandémie. Il devait avoir lieu du 7 au 15 août 2020.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Mauricie et Centre du Québec

Croyances et religions