•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un peu plus de 5 % de la population espagnole a été exposée au coronavirus

Un Espagnol masqué marche dans la rue.

L'Espagne a été durement touchée par la pandémie de COVID-19.

Photo : Reuters / Miguel Vidal

Reuters

Les résultats de la dernière étape d'une étude sérologique nationale montrent que 5,2 % de la population espagnole ont été exposés au nouveau coronavirus, ont annoncé lundi les autorités sanitaires, ce qui confirme les résultats des étapes précédentes.

Selon l'étude menée auprès de 70 000 personnes en trois étapes au cours des trois derniers mois, la prévalence du virus n'a pas changé de manière significative depuis la publication des résultats préliminaires, en mai.

L’étude suggère également que l'immunité peut être de courte durée : 14 % des participants chez lesquels des anticorps ont été décelés au cours de la première phase n'en présentaient plus dans la dernière. La perte d'immunité est plus fréquente chez les personnes asymptomatiques.

L'immunité peut être incomplète, elle peut être transitoire, elle peut durer peu et disparaître ensuite, a dit Raquel Yotti, directrice de l'Institut de santé Carlos III et codirectrice de l'étude, lors d'une conférence de presse.

Des gens regroupés dans une place publique en Espagne.

Les résidents, vêtus de vêtements blancs et de foulards rouges traditionnels, déjeunent devant l'hôtel de ville le jour où le «txupinazo» avait généralement lieu pour commencer le célèbre festival de San Fermin.

Photo : Associated Press / Alvaro Barrientos

La chercheuse a invité les Espagnols à rester prudents, en particulier ceux qui se sont remis de la COVID-19 et se considèrent comme immunisés. Nous devons continuer à nous protéger et à protéger les autres, a-t-elle souligné.

L’Espagne, pays fortement touché par le coronavirus, a imposé à la mi-mars des mesures de confinement qui ont été levées progressivement à partir du mois de mai.

La Catalogne et la Galice ont toutefois annoncé samedi et dimanche le reconfinement localisé d’environ 270 000 personnes après l'apparition de nouveaux foyers de contamination.

Les frontières espagnoles ont par ailleurs été rouvertes au début du mois de juillet.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Coronavirus

International