•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La vidéo d'une femme qui refuse de porter un masque à l'hôpital devient virale

Une infirmière portant un masque à la réception de l'Hôpital St-Joseph.

La plaignante dit que l'Hôpital St-Joseph, à Toronto, a refusé de la traiter parce qu'elle ne voulait pas porter un masque.

Photo : Twitter/@LetitiaMontana

Radio-Canada

La vidéo d'une mère de famille qui affirme qu'un hôpital de Toronto a refusé de la traiter parce qu'elle ne voulait pas porter un masque est devenue virale.

Letitia Montana dit s'être présentée à l'urgence de l'Hôpital St-Joseph plus tôt ce mois-ci pour une possible fracture au doigt.

Elle affirme que des agents de sécurité l'ont escortée jusqu'à la sortie de l'établissement parce qu'elle refusait de porter un couvre-visage.

Elle a filmé son interaction initiale avec le personnel médical et a publié la vidéo dans les médias sociaux :

Toutefois, la vidéo a suscité beaucoup de réactions négatives à son endroit, nombre d'internautes l'accusant d'être irresponsable.

Le porte-parole de la Ville de Toronto Brad Ross lui a répondu sur Twitter qu'elle utilisait les médias sociaux de la mauvaise façon. Rangez la caméra et portez un masque à l'intérieur des endroits publics, surtout dans les hôpitaux, dit-il. C'est une façon de protéger les autres.

Le maire de Toronto, John Tory, a lui aussi affirmé en entrevue au réseau CP24 qu'il était raisonnable de la part de l'Hôpital d'exiger le port du masque à l'urgence.

De son côté, l'attachée de presse de la ministre de la Santé Christine Elliott confirme que le port du masque est obligatoire dans les urgences des hôpitaux en Ontario.

Lorsqu'on veut obtenir des soins, chacun de nous doit suivre tous les protocoles en place dans les hôpitaux pour aider à protéger les travailleurs de première ligne et les autres patients, dit Alexandra Hilkene.

Notre dossier : La COVID-19 en Ontario

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Toronto

Coronavirus