•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Santé mentale des agriculteurs : une application en développement en Saskatchewan

Un homme penché sur une pousse dans un champ.

La Saskatchewan a constaté que les agriculteurs étaient de plus en plus nombreux à appeler la ligne d'écoute Farm Stress depuis 2018.

Photo : Reuters / Dylan Martinez

Radio-Canada

Le gouvernement de la Saskatchewan s’associe avec une entreprise de Saskatoon afin de créer une application qui vise à offrir du soutien aux agriculteurs qui sont aux prises avec des problèmes de santé mentale.

L’application, qui se nomme Avail, est en cours de développement et sera testée cet automne avant d’être mise à la disposition des Saskatchewanais. Elle permettra aux agriculteurs de faire un suivi de leur santé mentale et de les rediriger vers des ressources pour les aider.

L’entreprise Bridges Health a été sélectionnée par la province pour créer l’application. Elle a été choisie parmi un groupe de candidats lors du Défi de l’innovation ce printemps, remportant ainsi 10 000 $ et l’occasion de travailler en partenariat avec le gouvernement pendant 16 semaines pour la conception du projet.

La ministre responsable d’Innovation Saskatchewan, Tina Beaudry-Mellor, affirme qu’il y a encore aujourd’hui une stigmatisation associée à la demande d’aide chez les agriculteurs. Elle estime qu’une application comme celle de Bridges Health pourra changer la donne.

Avoir accès à une application dans l’intimité de sa propre maison augmentera la probabilité que les gens demandent de l’aide quand ils en ont besoin, soutient Tina Beaudry-Mellor.

Dans un communiqué, le ministère de l’Agriculture de la Saskatchewan souligne que l’application sera complémentaire à la ligne d’écoute qui existe déjà pour les agriculteurs. La province note que le nombre d’appels a beaucoup augmenté depuis 2018.

La ligne d’écoute Farm Stress a enregistré 1036 appels du 1er avril 2019 et 31 mars 2020. C’est une augmentation par rapport aux 757 appels reçus au cours de l’exercice 2018-2019, indique le ministère de l’Agriculture.

Avec les informations de Bryan Eneas

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saskatchewan

Agriculture