•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Incertitude autour de la tenue de la convention républicaine en Floride

Une femme masquée et son enfant près d'un panneau annonçant des mesures sanitaires.

La Floride est aux prises avec une forte recrudescence du nombre de cas de contamination au coronavirus.

Photo : Reuters / Marco Bello

Reuters

Un haut responsable de l'administration Trump a déclaré dimanche qu'il n'était pas évident de savoir à ce stade si la situation sanitaire permettrait la tenue de la convention nationale républicaine à la fin du mois prochain à Jacksonville, en Floride.

Le Parti démocrate a d'ores et déjà opté pour sa part pour une convention virtuelle afin d'investir Joe Biden, qui sera son candidat face à Donald Trump le 3 novembre prochain.

La convention républicaine qui doit officialiser la candidature du président sortant devait initialement se tenir à Charlotte, en Caroline du Nord.

Face aux inquiétudes exprimées par le gouverneur démocrate de l'État, Roy Cooper, sur ses effets dans la lutte contre l'épidémie de coronavirus, le rassemblement a été déplacé à Jacksonville et doit se tenir sur la seule journée du 27 août.

Or la Floride, à l'image de 38 autres États du pays, vit actuellement une résurgence de l'épidémie.

Dans les quatre derniers jours, les nouveaux cas de contamination enregistrés en Floride ont dépassé à trois reprises le nombre de 10 000 par jour, avec 10 059 cas supplémentaires annoncés ce dimanche, surpassant les bilans quotidiens les plus lourds enregistrés par un pays européen au plus fort de la crise.

Je pense qu'il est trop tôt pour le dire, a répondu le commissaire du Secrétariat américain aux produits alimentaires et pharmaceutiques (FDA), Stephen Hahn, interrogé par CNN sur la possibilité de maintenir le rendez-vous de Jacksonville.

Nous allons devoir regarder comment les événements se déroulent en Floride et ailleurs dans le pays, a-t-il ajouté.

La mairie de Jacksonville, dirigée par le républicain Lenny Curry, a commencé la semaine dernière à ordonner le port d'un masque de protection dans l'espace public.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Amériques

International