•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Avis de crue élevée pour certaines parties de la rivière Rouge au sud de Winnipeg

Vu sur la ville de Winnipeg et de la rivière Rouge alors que le soleil se couche.

La province surveille le niveau de l'eau de la rivière Rouge. Elle a publié samedi un avis de marée haute entre Emerson et Winnipeg.

Photo : Radio-Canada / Tyson Koschik

Radio-Canada

Un avis de crue est en vigueur pour des parties de la vallée de la rivière Rouge, a annoncé le gouvernement du Manitoba samedi.

L’avis concerne la rivière entre Emerson et Winnipeg.

Des précipitations records de plus de 200 millimètres au cours de la dernière semaine dans certaines parties du sud-ouest et de l’ouest de la province, ainsi que des quantités importantes au sud de la frontière américaine, ont donné lieu à cet avis.

Les autorités jugent que le niveau continuera d’augmenter, car des précipitations modérées sont prévues à certains endroits dans le sud de la province, y compris le bassin de la rivière Rouge, au cours des quatre à six prochains jours.

La rivière Little Saskatchewan quant à elle demeure historiquement élevée au niveau du barrage provincial Rivers, même si l’eau diminue chaque jour d’environ 1 pied et demi par jour par rapport au niveau de pointe enregistré le 1er juillet.

Le barrage, situé à 27 kilomètres au nord-ouest de Brandon, est surveillé en tout temps, indique la province, qui craint que celui-ci ne résiste pas si l’eau recommence à monter.

Plus de 100 évacuations ont d’ailleurs déjà eu lieu dans les environs.

En date de samedi, 82 personnes ont quitté leur maison dans la municipalité rurale de Riverdale, 4 dans la municipalité rurale de Cornwallis, 16 dans la municipalité rurale de Whitehead et 3 à Neepawa.

Certains animaux d’élevage ont également été déplacés de Riverdale et de Whitehead.

La province demande aux gens de ne pas s’approcher des zones inondées et de ne pas tenter d’y pénétrer.

Elle demande également que seuls les déplacements essentiels aient lieu dans les régions touchées par l’avis.

Avec les informations d’Austin Grabish

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Manitoba

Incidents et catastrophes naturelles