•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La vidéo d’une femme qui maltraite un chien fait l’objet d’une enquête à Halifax

Voiture de police.

Aucune accusation n'avait été déposée lors de l'intervention des policiers le 1er juillet.

Photo : Getty Images / Viorel Margineanu

Radio-Canada

La police d’Halifax a ouvert une enquête après avoir été informée d’une vidéo où l’on voit une femme faire tournoyer un chien au bout d’une laisse et tenter de frapper une autre personne avec l’animal.

Un enregistrement de la scène, filmée d’une voiture, circule depuis quelques jours sur les réseaux sociaux.

On y voit des véhicules immobilisés dans la voie de droite d’une rue. Une altercation se produit. Une femme s’empare d’un chien de petite taille qui semble se trouver dans le véhicule d’une autre automobiliste.

Elle fait quelques pas en agrippant la laisse du chien, qui peine à la suivre et à garder les pattes au sol et se retrouve suspendu par la gorge. Une autre femme émerge du véhicule pour se lancer à la poursuite de celle qui s’est emparée du chien.

La femme qui tient la laisse fait alors tournoyer le petit chien au bout de la corde à au moins deux reprises, essayant vraisemblablement d’asséner un coup à l’autre personne avec l’animal.

La personne qui essayait de se protéger des coups parvient après quelques secondes à récupérer le petit chien.

Enquête ouverte après avoir vu la vidéo

Dans un communiqué samedi, le service de police d’Halifax indique avoir été appelé sur les lieux d’une altercation entre quatre femmes adultes vers 17 h 30, sur le chemin Windmill à Dartmouth, le 1er juillet.

Selon les autorités, l’altercation s’est produite lorsque deux automobilistes en ont confronté deux autres après s’être fait barrer le passage en voiture dans un service à l’auto.

Aucune accusation n’a été déposée lors de l’intervention des agents. La police d’Halifax affirme que la nature de l’altercation n’était pas claire lorsqu’ils étaient sur les lieux, et que les personnes impliquées n’avaient pas voulu porter plainte.

Les policiers ont toutefois constaté la présence de deux chiens dans un des deux véhicules. Ils ne semblaient pas blessés et en bonne santé, selon eux.

La police dit avoir appris samedi l’existence d’une vidéo de l’incident et avoir ouvert une enquête pour de possibles mauvais traitements à l’endroit d’un chien.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.

Nouvelle-Écosse

Cruauté animale