•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un hameau du nord-ouest de l’Alberta évacué en raison du risque d’inondation

Plusieurs jours de pluie ont fait hausser le niveau de l’eau dans le comté de Birch Hills.

Une route le long de la rivière est jonchée par des cônes et des panneaux qui signalent « Attention : affaissement ».

Le niveau de l'eau a commencé à baisser à Watino, mais les autorités doivent encore vérifier que les routes sont sécuritaires et qu'il n'y a pas de glissement de terrain.

Photo : Ginette Paradis

Une cinquantaine d’habitants ont été évacués du hameau de Watino et de ses environs, dans le nord-ouest de l’Alberta, où la rivière Smoky est sortie de son lit, vendredi après-midi. Le niveau de l’eau a cependant commencé à baisser au cours de la nuit.

Tout le monde est correct. C’est vraiment la chose la plus importante , assure Ginette Paradis, une résidente de Watino.

Elle ne cache toutefois pas le désarroi qu’elle a éprouvé en apprenant, vendredi soir, que son hameau était évacué. Elle a dû fermer en vitesse son Café, le Paradis Valley Honey, qu’elle venait à peine de rouvrir pour le déconfinement.

« [On a pu ] rester ouvert une journée et demie et là, voilà, on est fermés encore une fois. Pour être honnête, c’est sur que c’est décourageant », dit-elle.

Le niveau de la rivière Smoky a atteint son sommet tard dans la soirée de vendredi, après avoir haussé de 5 mètres. L’ordre d’évacuation ne sera cependant pas levé tout de suite.

Nous devons nous assurer que nos berges et nos routes sont structurellement intactes et alors nous pourrons travailler avec les résidents pour les ramener chez eux et lever l’ordre d’évacuation a expliqué le directeur municipal du comté de Birch Hills, Rick Bastow, samedi matin.

Il ajoute que l’eau ne s’est pas rendue aux habitations du hameau, mais au moins une route a été inondée et a dû être fermée. Il faudra attendre que le niveau de l’eau baisse encore un peu pour écarter les risques de glissements de terrain qui pourraient être causés par une érosion des berges ou des routes.

Une rivière agitée. On voit que les berges sont inondées.

Une cinquantaine de personnes ont été évacuées dans le comté de Birch Hills, en raison du niveau élevé de la rivière Smoky.

Photo : Victor Gauthier

La cinquantaine de résidents dans la zone à risque ont été évacués de façon ordonnée  la veille, selon lui, et la plupart d’entre eux sont présentement chez des proches. La salle communautaire de Tangent a aussi été transformée temporairement en centre de réception.

Le moral est assez haut , croit Rick Bastow, ajoutant que le comté fait de son mieux pour maintenir une bonne communication avec tous les résidents pendant cette épreuve.

Ginette Paradis, pour sa part, a choisi de rester chez elle. Elle explique que sa demeure est un peu en périphérie du hameau, même si elle en fait partie, dans les faits. Elle se trouve à un point d’élévation plus haut et tout près d’une route qui lui permet de sortir sans longer la rivière. 

Elle remarque aussi avec soulagement que la rivière semble reculer.

Ça descend pas vite, mais ça descend , dit-elle.

Elle s’inquiète toutefois de l’ampleur des dégâts, qui reste encore à découvrir.

Proche de chez nous, des chemins sont écroulés , dit-elle. « [...] Je crois que, pour un bon moment, le village va rester fermé, car les routes sont le problème. »

Le Service de surveillance du niveau de l’eau du gouvernement albertain ne s’attend pas à ce que le niveau de l’eau remonte à Watino.

Il surveille cependant de près le niveau de plusieurs autres cours d’eau de la région, incluant la rivière Athabasca près des villes de Whitecourt et Athabasca, ainsi que la rivière Peace près de Fort Vermilion.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Alberta

Incidents et catastrophes naturelles