•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

290 Canadiens coincés au Maroc sont de retour

Le reportage de Rémi Authier

Photo : afp via getty images / Pascal Pavani

Radio-Canada

Un vol transportant 290 Canadiens et résidents permanents coincés au Maroc depuis plus de quatre mois en raison de la COVID-19 est arrivé samedi matin à l’aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau de Montréal.

Ils ont été accueillis avec empressement par leurs proches, impatients de les revoir.

Les nouveaux arrivés devront maintenant se soumettre à une quarantaine de 14 jours.

Le vol de Royal Air Maroc dans lequel se trouvaient ces Canadiens ne repartira pas sans passagers. Il transportera au retour, jusqu’à Agadir, 290 Marocains qui étaient de leur côté bloqués au Canada.

Ces derniers devront s’isoler pendant neuf jours dans des hôtels avant de pouvoir repartir à leur domicile.

Un vol nolisé à la fois par le Canada et le Maroc

Les Canadiens choisis pour être rapatriés l’ont été selon le principe du premier arrivé, premier servi.

Quant aux autorités marocaines, elles ont sélectionné les personnes qu’elles jugeaient les plus vulnérables.

Vu leur âge, vu leur situation de santé et leur précarité matérielle. Il y a des femmes enceintes et avec des bébés, des personnes de 70 ans et plus, et des personnes qui ont des pathologies lourdes et qui ont besoin de soins, a mentionné le consul général du Maroc à Montréal, Fouad Kadmiri, qui était présent à l’aéroport pour accompagner ses concitoyens avant leur départ.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Coronavirus

Société