•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une jeune Drummondvilloise toujours coincée en Inde

Une jeune femme portant un sari.

Mariane Quessy-Dion, une Drummondvilloise de 24 ans, est toujours coincée en Inde.

Photo : Fournie

Radio-Canada

La mère d'une jeune Drummondvilloise incapable de quitter l'Inde pour revenir au Canada réclame une fois de plus le soutien des autorités canadiennes.

Nancy Quessy, dont la fille Mariane, 24 ans, a quitté le Canada en octobre dernier pour une formation de 4 mois déplore être incapable de dénicher un vol pour la rapatrier au pays.

La jeune femme avait acheté un billet pour revenir au pays au mois de juillet, mais tous les vols ont été annulés.

Nancy Quessy affirme avoir multiplié les échanges avec l'Ambassade du Canada en Inde, le ministère des Affaires étrangères et le député de Drummond aux Communes, Martin Champoux.

Malgré cela, affirme-t-elle, il demeure toujours impossible d'acheter un billet d'avion pour la ramener chez elle.

Pour le moment, je suis un peu découragée parce que depuis trois mois, je tente d’avoir des vols de rapatriement et ça ne fonctionne pas, explique Nancy Quessy.

À ma connaissance, il y a eu 37 vols organisés par le Canada. Malheureusement, ma fille était à plus de 30 heures de route des aéroports d’où partaient ces vols, poursuit-elle.

Madame Quessy affirme néanmoins que sa fille est en sécurité dans un temple de Pattamundai où elle réside en attendant son retour au Canada.

Pour Martin Champoux, le gouvernement doit faire tout en son pouvoir pour rapatrier ceux qui sont coincés à l’étranger, même si les vols de rapatriement officiels sont terminés.

Avec les informations de Jean-François Dumas

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Estrie

Société