•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus de 100 personnes évacuées en raison d’inondations dans l’ouest du Manitoba

Un banc public dans l’eau.

Les municipalités de Riverdale, Whitehead et Cornwallis, ainsi que la ville de Brandon ont été avisées de la recommandation de la province d’évacuer en aval du barrage Rivers.

Photo : Radio-Canada / Riley Laychuk/CBC)

Radio-Canada

Vingt-quatre personnes ont dû évacuer leurs demeures, vendredi, dans l’ouest du Manitoba en raison d’inondations. Elles s’ajoutent aux 80 personnes qui ont été évacuées plus tôt cette semaine, sous la menace d’un barrage qui risque de céder.

Les niveaux d'eau dans les rivières de la région ont considérablement augmenté en raison de grandes quantités de pluie tombées le week-end dernier. Des orages et jusqu'à 100 millimètres de pluie sont prévus dans la région au cours des cinq à sept prochains jours, indique la province.

Quatre personnes de la municipalité rurale de Cornwallis, 17 personnes de la municipalité rurale de Whitehead et trois personnes de la ville de Neepawa ont quitté leur domicile en raison des eaux.

Elles s'ajoutent aux 80 personnes de la municipalité de Riverdale qui ont évacué leurs propriétés et déplacé leur bétail, jeudi, en raison du risque de voir céder le barrage Rivers.

Le ministre de l’Infrastructure du Manitoba, Ron Schuler affirme qu’il n’est pas sûr que le barrage, qui a fait l'objet d'une inspection par des ingénieurs, tiendra le coup. La structure date d'il y a 60 ans et il est impossible de voir le fond du déversoir.

Le barrage reçoit un débit sans précédent de la rivière Little Saskatchewan après les pluies diluviennes des derniers jours, selon le ministre.

Un barrage sous l'eau avec des véhicules d'urgence.

De l'eau coule par-dessus le barrage de Rivers au Manitoba.

Photo : Radio-Canada / Ezra Belotte-Cousineau

Mercredi, à midi, le débit de la rivière au-dessus du barrage Rivers a été mesuré à 340 mètres cubes par seconde. Il a, depuis, diminué à 240 mètres cubes par seconde.

Le niveau de l'eau sur le lac Wahtopanah a baissé de 45 centimètres au cours des 24 dernières heures et continue de baisser, selon la province, mais elle reste à un niveau record.

Le barrage de Rivers sera surveillé 24 heures sur 24, et ce, jusqu'à ce que l'eau se retire. Des réparations mineures sont effectuées au besoin, dit la province.

À moins que des déplacements soient nécessaires, la province demande au public de rester à l'écart des zones touchées.

Un avertissement d'inondation demeure en place pour les bassins versants de la rivière Little Saskatchewan et de la rivière Whitemud, car les deux sont au-dessus du stade d'inondation et les zones basses près des rivières sont affectées, selon la province.

Les niveaux d'eau le long de la rivière Whitemud ont commencé à baisser, sauf à Westbourne, qui se trouve sur la rivière et à moins de 100 kilomètres au sud du lac Manitoba.

L'alerte d'inondation pour la rivière Assiniboine, entre Brandon et Portage la Prairie, est toujours en place. La Ville de Brandon affirme cependant que le pic du niveau de la rivière est probablement passé.

Dans un communiqué, la Ville ajoute que les membres de l'équipe d'intervention d'urgence resteront vigilants en cas d'inondations soudaines, notamment si le barrage Rivers cédait.

Les projections provinciales ont placé les pics les plus défavorables à Brandon en cas de défaillance du barrage de Rivers à des niveaux similaires à ceux observés lors des inondations printanières de 2011, dit la Ville.

Il s’agit d’un niveau [d’eau] que le système de digues de la ville de Brandon peut gérer. Cependant, des plans d'urgence restent en place si les zones basses le long de la rivière Assiniboine à Brandon doivent être évacuées , ajoute le communiqué.

Dans toute la région du bassin versant de la rivière Assiniboine, la province dénombre au moins 27 routes qui ont été abîmées ou carrément emportées par les eaux.

Avec les informations d'Ezra Belotte-Cousineau

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Manitoba

Incidents et catastrophes naturelles