•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Accident de tracteur : un agriculteur paraplégique d'ici veut sensibiliser aux dangers

Sébastien Gaudreault dans son fauteuil roulant.

Sébastien Gaudreault est en fauteuil roulant. Un tracteur lui a roulé dessus à l'âge de trois ans. (Archives)

Photo : Radio-Canada / Priscilla Plamondon-Lalancette

Radio-Canada

L'agriculteur, Sébastien Gaudreault, est devenu paraplégique après un accident de tracteur sur la ferme de sa famille en 1971. Ce dernier est très sensible à l'événement tragique survenu en Montérégie cette semaine, qui a coûté la vie à trois jeunes enfants.

Ce récent accident lui rappelle malheureusement le sien. Sébastien Gaudreault était alors âgé de trois ans. Tandis qu’il travaillait dans les champs avec son père, pendant une fraction de seconde, son attention a été attirée par autre chose et il est tombé du tracteur.

Mon père a essayé de me rattraper tout de suite, mais il n'a pas réussi. Ça s’est passé en une fraction de seconde. C'était extrêmement rapide.

Sébastien Gaudreault, agriculteur à Saint-Henri-de-Taillon

La roue arrière de l’engin l'a écrasé et c'est ainsi qu'il a perdu l'usage de ses jambes.

Ça me rappelle mon père. Mon père s'est senti coupable toute sa vie, se remémore Sébastien Gaudreault.

Sébastien Gaudreault est dans son tracteur alors qu'un ami s'approche pour l'aider à descendre.

Sébastien Gaudreault peut compter sur plusieurs proches et amis pour lui donner un coup de main lorsqu'il travaille sur sa terre. (Archives)

Photo : Radio-Canada / Priscilla Plamondon-Lalancette

De la prévention auprès des jeunes

Aujourd’hui, propriétaire de sa propre ferme à Saint-Henri-de-Taillon, il collabore avec l'Union des producteurs agricoles pour faire de la sensibilisation et ainsi éviter que d'autres jeunes se retrouvent dans la même situation que lui.

On peut conduire un tracteur, mais savoir conduire un tracteur, c'est deux choses [...]. Les jeunes sont vraiment intéressés à voir et à comprendre. Et si on peut sauver un accident, eh bien, c'est un accident de moins, déclare-t-il.

Sébastien Gaudreault discute avec des écoliers.

Le discours de Sébastien Gaudreault capte l'attention des jeunes écoliers. (Archives)

Photo : Radio-Canada / Priscilla Plamondon-Lalancette

Le tracteur est une machine très haute, avec des roues immenses. Sébastien Gaudreault spécifie que si des choses sont à proximité, il est impossible de les voir au poste du conducteur.

Selon lui, grandir avec de la machinerie agricole contribue également à l'oubli du danger.

Quand t'as passé ta vie sur une ferme, ça devient routinier, un tracteur. Mais il faut que les gens comprennent que c'est une vigilance à conserver tous les jours. Chaque fois que tu prends le volant, il peut se passer quelque chose.

Sébastien Gaudreault, agriculteur à Saint-Henri-de-Taillon

Sébastien Gaudreault espère que l'accident survenu dans le secteur rural de Notre-Dame-de-Stanbridge, en Montérégie, apportera davantage de vigilance à l'avenir.

Selon l'Institut national de la santé publique, 130 accidents mortels survenus entre 2000 et 2013 ont été causés par de la machinerie et la moitié d'entre eux, par un tracteur.

D'après le reportage de Gabrielle Morissette

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saguenay–Lac-St-Jean

Agriculture