•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des bacs bruns pour tous d'ici 2025

Seulement près de la moitié des municipalités offrent actuellement ce type de collecte.

Un bac brun sur le bord d'une rue dans un quartier résidentiel.

Le gouvernement souhaite ainsi réduire de moitié la quantité de matières organiques enfouies d’ici 2030.

Photo : Radio-Canada / Piel Côté

Radio-Canada

Alors que plusieurs régions du Québec devront rapidement collecter et gérer des matières organiques pour répondre aux exigences du premier ministre François Legault, le Saguenay-Lac-Saint-Jean a déjà une longueur d'avance.

Le gouvernement provincial souhaite ainsi réduire de moitié la quantité de matières organiques enfouies d’ici 2030.

Au Lac-Saint-Jean, l'ensemble des municipalités reçoit déjà les services de la Régie des matières résiduelles, et ce, depuis plus de dix ans.

La MRC Fjord-du-Saguenay suivra le mouvement dès le mois d'octobre. Mais le grand défi jusqu’à présent était de trouver une solution pour le transport à cause de l’étendue du territoire.

De Petit-Saguenay jusqu'à Bégin-Larouche, c'est un grand territoire. C'est le transport qui est plus dispendieux. C'est plus difficile, mais quand même, pour nous, c'était très important que les matières organiques soient un problème à régler.

Gérald Savard, préfet de la MRC Le Fjord-du-Saguenay

Gérald Savard n’est pas inquiet concernant l’adaptation de la population à ce nouveau bac.

Je me rappellerai toujours du bac bleu. Il y a plusieurs années, les gens ne s'en servaient pas beaucoup. Aujourd'hui dans la rue, on voit des bacs bleus d'un bout à l'autre toujours bien droits, les gens semblent aimer le faire. Avec le bac brun, ça va être la même chose, c'est une question de changement, raconte-t-il.

La population régionale semble généralement en faveur d'un tel investissement par le gouvernement québécois.

Moi, je trouve ça intéressant comme initiative, je pense qu'on est rendu là. Même qu'on a tardé au Saguenay, affirme une citoyenne interrogée par Radio-Canada.

J'aimerais vraiment être mieux informée, et si on est bien informé et que ça a du bon sens, c'est sur que je vais adhérer, spécifie une passante.

À Saguenay, l'arrivée des bacs bruns est prévue en 2022, mais le conseil municipal pourrait accélérer le processus.

Un homme parle dans un micro. Derrière lui, il y a des informations concernant le bac brun.

Depuis près de deux ans, la Ville de Saguenay a entamé l'arrivée du bac brun dans les ménages.

Photo : Radio-Canada / Rémi Tremblay

Si pour nous on voit que c'est possible de faire plus vite, de pouvoir l'implanter plus rapidement, on procédera, si c'est la volonté du conseil, explique la mairesse de Saguenay, Josée Néron.

Toutefois, la mairesse a indiqué que s'il n’y a pas d'avantages à aller plus rapidement sur le plan financier, la formule restera la même à Saguenay pour l’arrivée du bac brun.

Avec les informations de Philippe L'Heureux.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saguenay–Lac-St-Jean

Politique provinciale