•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deux morts et 15 blessés dans un accident près de Fannystelle, au Manitoba

Gros plan sur une voiture de la Gendarmerie royale du Canada.

La Gendarmerie royale du Canada enquête sur l'accident mortel.

Photo : Radio-Canada

Une fillette de 7 ans ainsi qu'un homme de 61 ans sont morts, et 3 personnes sont hospitalisées après qu’un semi-remorque a embouti une file de voitures arrêtées dans une zone de construction sur la route 2, près de Fannystelle, au Manitoba.

Dans un communiqué, la Gendarmerie royale du Canada (GRC) indique qu’elle est intervenue vers 11 h 50 jeudi sur les lieux d'une collision entre plusieurs véhicules, à environ 3 kilomètres à l'est de Fannystelle.

L'enquête initiale de la GRC a permis d'établir que des véhicules étaient arrêtés dans la voie en direction est de la route 2 dans une zone de travaux.

Les conducteurs attendaient le signal pour avancer dans la zone de travaux lorsqu'un semi-remorque roulant vers l'est ne s'est pas arrêté et a embouti les véhicules immobilisés sur la route.

En tout, huit véhicules ont été accidentés : deux semi-remorques, cinq voitures et une motocyclette.

La mort d’une fillette de 7 ans, de Winnipeg, et celle d’un homme de 61 ans, de la municipalité rurale de Saint-Andrews, ont été constatées sur place. La fillette était dans l'un des véhicules et l'homme de 61 ans était au volant de la motocyclette.

La GRC ajoute que 15 personnes ont été blessées. Six d’entre elles ont été transportées à l'hôpital. Un adulte et deux enfants de moins de 3 ans ont depuis obtenu leur congé de l’hôpital.

Une femme de 22 ans, une adolescente de 14 ans et une fille de 10 ans ont subi des blessures graves et sont toujours hospitalisées.

Le conducteur du semi-remorque est un homme de 56 ans, de la Saskatchewan. Il a été arrêté sur place et doit répondre d'accusations de conduite dangereuse causant la mort (deux chefs), de négligence criminelle causant la mort (deux chefs) et de conduite dangereuse d'un moyen de transport causant des lésions corporelles (trois chefs). Il est actuellement détenu.

La GRC de Carman, l'Équipe d'enquête sur les collisions criminelles, un enquêteur chargé de la reconstitution des collisions et un agent de la Direction de la réglementation des transporteurs routiers poursuivent l'enquête.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Manitoba

Accidents et catastrophes