•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'athlète Thierry Pellerin accusé d'infractions d'ordre sexuel sur des mineurs

Thierry Pellerin.

L'athlète Thierry Pellerin

Photo : Fédération québécoise de gymnastique / Antoine Saito

L'athlète international Thierry Pellerin a été arrêté jeudi à Lévis pour des infractions à caractère sexuel sur de jeunes garçons.

Membre de l'équipe canadienne de gymnastique, Thierry Pellerin, âgé de 22 ans, a été interpellé à son domicile pour 4 infractions d’ordre sexuel.

Les infractions alléguées seraient survenues entre le 1er septembre 2019 et le 9 juin 2020 sur deux plaignants, âgés de 10 et 12 ans au début de l'affaire présumée. C'est par l'entremise des réseaux sociaux que les actes allégués seraient survenus.

Sa carrière sportive l’amène à être régulièrement en contact avec des enfants. Le gymnaste québécois est entraîneur au club Gymnamic, aussi situé à Lévis.

Il a comparu vendredi au palais de justice de Québec pour répondre à des accusations de leurre d’une personne de moins de 18 ans, d'incitation à des contacts sexuels et de production de pornographie juvénile. Il est aussi accusé d'avoir transmis du matériel sexuellement explicite à des mineurs.

Thierry Pellerin a été remis en liberté sous conditions et doit revenir en cour le 11 septembre. Il ne doit pas entrer en communication avec les victimes ni utiliser Internet. L'athlète ne peut non plus utiliser d'appareil pour prendre des photos et des vidéos.

Lors de sa comparution, le jeune homme a mentionné sa carrière de photographe, en plus de sa carrière sportive. Son avocat a précisé qu'il fera un suivi à ce sujet, sachant qu'il ne peut plus utiliser d'appareil photo.

Thierry Pellerin est spécialiste du cheval d'arçon, épreuve dans laquelle il a remporté les Championnats canadiens en 2017 et en 2018, et la Coupe du monde Challenge de Guimarães (Portugal) en 2018.

Il a créé une nouvelle sortie aux arçons, qui porte son nom.

Source : La Presse canadienne

Leurre d'enfant

Ces infractions auraient été commises sur les réseaux sociaux, confirme aussi la police. L’enquête a débuté au début de juin 2020 lorsqu’une situation de leurre d’enfant a été signalée au Service de police, précise dans un communiqué le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL).

Du matériel informatique a d'ailleurs été saisi aux fins d'analyse par les enquêteurs.

Le SPVL invite toute personne à communiquer avec les autorités si elle détient des informations liées à ce dossier.

On parle de plusieurs victimes. On craint qu’il [puisse] y avoir malheureusement d’autres victimes, précise le porte-parole Maxime Pelletier.

Si vous détenez des informations en lien avec ce dossier, vous pouvez communiquer avec le Service de police de la Ville de Lévis au 418 832-2911. Une ligne confidentielle est également offerte au 418 835-5436 (TEL-LIEN).

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.

Québec

Crime sexuel