•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : la fermeture d'une ferme fera-t-elle plus de mal que de bien?

Gros plan d'une grappe de petites tomates rouges et jaunes.

La santé publique de Windsor-Essex a ordonné un arrêt de travail après une éclosion dans une ferme.

Photo : iStock

Radio-Canada

L'Association des producteurs de légumes en serre de l'Ontario affirme que l'arrêt de travail décrété dans une exploitation agricole de la région de Windsor a accru les craintes concernant le dépistage de la COVID-19.

Le bureau de santé publique de Windsor-Essex a ordonné la suspension de la production mercredi, en raison d'une éclosion majeure.

Plus de 190 travailleurs de la ferme ont contracté le coronavirus.

L'arrêt de travail imposé par la santé publique locale force les propriétaires à cesser toute production et à isoler les employés infectés jusqu'à nouvel ordre.

Trois travailleurs agricoles saisonniers sont morts de la COVID-19 dans la région.

Tout en disant faire confiance aux autorités de santé publique, l'Association des producteurs de légumes en serre de l'Ontario affirme que la fermeture de l'exploitation agricole pourrait perturber de manière importante la chaîne d'approvisionnement alimentaire du pays.

L'Association dit collaborer avec les producteurs et le gouvernement provincial pour faire face à la situation, alors que le dépistage se poursuit dans les fermes de la région.

Mercredi, le premier ministre Doug Ford a incité à nouveau les travailleurs migrants à subir un test de dépistage, les assurant qu'ils ne perdraient pas leur emploi si le résultat du test était positif. M. Ford a raconté que des travailleurs s'étaient cachés récemment lorsque la santé publique s'est présentée à une ferme pour tester les employés.

Des militants réclament des protections renforcées pour ces travailleurs venus du Mexique, notamment.

Vendredi, lors de son point de presse quotidien, Doug Ford a tenu à s’excuser des critiques qu’il a tenues à l’égard des travailleurs agricoles migrants en précisant que ses propos étaient basés sur des informations erronées.

Il assure par ailleurs que de nombreuses ressources sont mobilisées dans la région de Windsor-Essex afin de contrer la propagation du virus. Une équipe d'urgence sanitaire a entre autres été envoyée dans l'exploitation agricole aux prises avec une importante éclosion de COVID-19.

Notre dossier : La COVID-19 en Ontario
Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Toronto

Coronavirus