•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

« On a tous à gagner à repartir la vie culturelle » : le cinéma en temps de COVID-19

Les salles de cinéma du Québec rouvrent, mais avec de nombreuses restrictions.

Le reportage de Claudia Genel

Photo : Radio-Canada / CBC/Craig Ryan

Sur papier, les cinémas peuvent accueillir les cinéphiles depuis le 22 juin. Mais en réalité, cette réouverture a nécessité beaucoup de préparation. Les cinémas Le Clap sont prêts à reprendre du service, tout comme le Cineplex Odeon de Sainte-Foy et les autres salles de la province.

On a tous à gagner à repartir la vie culturelle. Tout le monde met l’épaule à la roue pour que ça puisse se faire, lance Robin Plamondon, directeur général des cinémas Le Clap de Loretteville et Sainte-Foy.

M. Plamondon admet qu’avec 50 personnes par salle seulement, ce nouveau modèle d’affaires en mode distanciation physique n’est cependant pas rentable. On ne peut pas l’être dans un modèle comme ça, mais on va trouver des façons.

Avant de reprendre ses activités, Le Clap voulait d’abord s’assurer d’avoir une programmation pour plaire au public durant plusieurs semaines.

Christian Bale porte le costume noir de Batman

En juillet, Le Clap présentera entre autres Le Chevalier noir, de Christopher Nolan, dans une série de type rétrospective.

Photo : warner bros / ©Warner Bros

Michel Aubé, qui est fondateur et encore directeur de la programmation, a travaillé fort pour avoir une belle programmation. Beaucoup de nouveautés qui ont dû attendre durant presque quatre mois, et des films qu’on veut encore afficher, et aussi des clins d'oeil, comme une concentration sur le réalisateur Christopher Nolan, et Retour vers le futur, indique le directeur général.

Il précise que les cinémas sont en communication avec les diffuseurs de films depuis le début de la pandémie pour se préparer à la réouverture.

Les cinémas Cineplex Odeon ont aussi dû faire des choix similaires au cours des dernières semaines. Pour leur part, ils y vont d’une réouverture graduelle, en commençant, par exemple, avec le cinéma de Sainte-Foy, vendredi. Celui de Beauport rouvrira dans une semaine.

Achat en ligne et sur place

Les cinémas Le Clap ont choisi d’offrir une billetterie physique aux clients. On a nos employés des guichets. Ce n’est pas tout le monde qui sont fonctionnels avec l'achat en ligne. Mais, on recommande de le faire en ligne parce que ça vous assure d’avoir une place, souligne Robin Plamondon.

Robin Plamondon dans une salle de cinéma.

Le directeur général des cinémas Le Clap, Robin Plamondon (archives)

Photo : Radio-Canada / Nicole Germain

Les billets pour Retour vers le futur ont été les plus populaires dès l’ouverture de l’achat en ligne.

Robin Plamondon

Le directeur général admet qu’il a pu être difficile de retrouver tous les employés après quatre mois d’arrêt, surtout les plus jeunes, mentionne-t-il.

Mais on a aussi plusieurs employés qui étaient de retour pour nos services de livraison ou encore pour communiquer avec les abonnés, donc ce sera un retour au travail plus en douceur et pour pouvoir s’adapter.

Combien de temps les cinémas pourront-ils survivre ainsi? Il faut demander combien de temps on pourra, et combien on espère. On espère que ce sera le moins possible. Mais nous allons revoir notre façon de fonctionner pour pouvoir survivre.

Les cinémas Des Chutes et Lido sur la Rive-Sud aussi accueillent les clients pour une première fois en quatre mois ce vendredi. Les billets devront être achetés à l’avance, sur le web.

Un homme souriant, avec des lunettes, devant un cinéma, à l'extérieur. C'est l'été, le soleil rayonne.

Sylvain Gilbert est propriétaire du cinéma des Chutes, à Saint-Nicolas, et du cinéma Lido, à Lévis.

Photo : Radio-Canada / Nicole Germain

Ils présentent entre autres lors de cette première journée le film québécois Mafia Inc.

Au Cineplex Odeon Sainte-Foy, le film américain à sensation La Chasse pourrait attirer l’attention. Tandis qu’au Clap, ils misent entre autres sur le succès québécois Antigone de Sophie Deraspe.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Québec

Cinéma