•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des passagers ayant atterri à Vancouver pourraient avoir été exposés à la COVID-19

Un travailleur désinfecte la cabine d'un avion.

Un vidéo d'Air Canada montre la procédure de nettoyage des cabines en temps de pandémie.

Photo : Gracieuseté d'Air Canada

Radio-Canada

Les autorités sanitaires de la Colombie-Britannique demandent aux passagers de quatre vols récents de s’isoler pour deux semaines. Ceux-ci pourraient avoir été en contact avec des personnes atteintes de la COVID-19.

Selon le Centre de prévention des maladies de la Colombie-Britannique, les quatre vols sont les suivants :

  • le vol 3898 de Delta en provenance de Seattle le 3 juin;
  • le vol 217 d’Air Canada en provenance de Saskatoon le 16 juin;
  • le vol 557 d’Air Canada en provenance de Los Angeles le 18 juin;
  • le vol 8102 de Flair Airlines en provenance de Toronto le 21 juin.

Tous ces vols ont atterri à l’aéroport international de Vancouver (YVR). Les passagers doivent s’isoler pendant une période de 14 jours et surveiller l’apparition de symptômes de la COVID-19.

Air Canada et WestJet, les deux principales compagnies aériennes du pays, ont officiellement mis fin à leurs politiques de distanciation des sièges à bord des appareils le 1er juillet.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Colombie-Britannique et Yukon

Coronavirus