•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : Tous les foyers de contamination communautaire de la province sont maîtrisés

Bonnie Henry et Adrian Dix en point de presse.

Bonnie Henry et Adrian Dix en point de presse (archives).

Photo : Ben Nelms/CBC

Les autoritées sanitaires annoncent que tous les foyers de contamination communautaire ont été maîtrisés en Colombie-Britannique. La province enregistre cependant 24 nouveaux cas et trois morts de la COVID-19 dans les 48 dernières heures.

Tous les foyers de contamination communautaire ont pris fin en Colombie-Britannique, a annoncé le ministre de la Santé, Adrian Dix, lors d'un point de presse de jeudi.

Le ministre et la médecin hygiéniste en chef, la Dre Bonnie Henry, ont aussi rendu publics les plus récents chiffres sur la situation de la COVID-19 dans la province.

La Colombie-Britannique a enregistré 24 nouveaux cas de la maladie en 48 heures, soit depuis le dernier bilan, mardi.

L’addition de ces nouveaux cas porte à 2940 le nombre de personnes atteintes de la maladie dans la province depuis le début de la pandémie. De ce nombre, seules 160 personnes sont considérées comme des cas actifs et 17 d'entre elles sont hospitalisées, dont deux aux soins intensifs.

La Colombie-Britannique compte également trois nouveaux morts, dont deux dans des foyers de soins longue durée et un en milieu hospitalier. Cela porte à 177 le nombre total de personnes décédées de la COVID-19 dans la province. En tout, 2603 personnes en ont quant à elles guéri sur le même territoire.

Un problème mineur

Le ministre Dix a aussi abordé la question de l'échappatoire de l'Alaska. Il y a quelques gens qui traversent la frontière en disant qu’ils ont l’intention d’aller en Alaska, c’est un problème mineur, selon lui.

Le ministre de la Santé a aussi réaffirmé la volonté du gouvernement provincial de voir se poursuivre les restrictions à la frontière canado-américaine dans les prochains mois.

Il faut aussi reconnaître qu’il y a des gens qui ont des immatriculations américaines, mais qui sont canadiens ou qui sont américains, mais qui étaient ici avant la pandémie, a-t-il cependant tempéré.

Le premier ministre John Horgan a quant à lui exhorté les voyageurs américains à se rendre directement en Alaska lors d’une autre conférence de presse à Richmond.

Si vous allez en Alaska, vous n’avez pas à passer par Port Renfrew, a-t-il déclaré. Vous ne devriez pas vous arrêter en chemin pour admirer le paysage de la Colombie-Britannique.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Colombie-Britannique et Yukon

Santé publique