•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Saguenay inaugure une borne d’eau brute pour économiser l’eau potable

La mairesse Josée Néron, le conseiller Jean-Marc Crevier et des travailleurs lors de l'inauguration de la borne.

La Ville de Saguenay prévoit économiser jusqu'à 21 millions de litres d'eau potable à chaque année avec cette nouvelle borne d'eau brute.

Photo : Radio-Canada / Philippe L'Heureux

Radio-Canada

La Ville de Saguenay a dévoilé une nouvelle borne d’eau brute qui vise à faire d’importantes économies d’eau.

Avec cette nouvelle borne, Saguenay compte économiser pas moins de 21 millions de litres d'eau chaque année, soit l'équivalent de 1000 piscines d'eau potable.

Utiliser l'eau avant qu'on ait eu l'occasion de la traiter. Utiliser une eau qui coûte beaucoup moins cher pour faire le même travail qu'une eau qui serait traitée.

Josée Néron, Mairesse de Saguenay

La borne a été installée stratégiquement au Parc Dubose à Jonquière entre la rivière Chicoutimi et la station de filtration d'eau d'Arvida afin de récolter de l'eau non potable.

La borne d'eau brute, peinte verte et bleue.

Saguenay a inauguré une borne d'eau brute afin d'économiser l'eau potable.

Photo : Radio-Canada / Philippe L'Heureux

Cette eau servira entre autres à effectuer le nettoyage des rues au printemps. Auparavant, c’était de l’eau traitée qui était utilisée par les camions de nettoyage.

La mairesse de Saguenay, Josée Néron, précise même qu’elle pourra également servir aux entrepreneurs privés.

Les services de la Ville convergent ici au niveau de cette borne-fontaine, pour pouvoir venir s'alimenter, alimenter leur camion-citerne et pouvant faire le nettoyage de rues, le nettoyage de nos réseaux d'égouts... Les entrepreneurs sont également invités à venir s'alimenter ici. Donc ça peut servir également à remplir des piscines.

L’installation de la borne concorde avec la volonté de Saguenay de se rapprocher des objectifs de la stratégie québécoise d'économie d'eau.

La Ville voulait par le fait même rappeler l'importance de préserver l'eau potable.

Ça fait des années, à toutes les fois que je voyais un engin qui était en train de nettoyer la rue, on me disait tout le temps que c'était de l'eau... À la limite, on aurait pu prendre une tasse d'eau et la boire. C'est de l'eau traitée! C'était un gaspillage d'eau , explique de son côté le conseiller Jean-Marc Crevier, vice-président de la Commission des travaux publics.

Saguenay prépare l'arrivée d'autres bornes dans les prochaines années, mais n'a pas voulu spécifier à quel endroit.

D’après le reportage de Philippe L’Heureux

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saguenay–Lac-St-Jean

Environnement