•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’interdiction des sacs de plastique, un an après

Une valise d'auto ouverte avec des sacs de plastique à l'intérieur, un rouleau d'essuie-tout et une cruche d'eau en plastique.

Des sacs de plastique à usage unique distribués par une épicerie.

Photo : Getty Images / Solidago

Radio-Canada

L'interdiction de distribution de sacs de plastique à usage unique imposée il y a un an à l'Île-du-Prince-Édouard semble avoir été bénéfique pour l'environnement.

La mesure était entrée en vigueur le 1er juillet 2019. L'Île-du-Prince-Édouard était la première province canadienne à légiférer sur cette question.

Gerry Moore, chef de la direction de l'entreprise de récupération Island Waste Management, affirme qu'avant l’interdiction provinciale, l'entreprise recueillait chaque année environ 16 millions de ces sacs.

Depuis l'application du nouveau règlement, cette récupération est presque nulle.

Le ministère de l'Environnement de l'Île-du-Prince-Édouard affirme que, depuis un an, aucune entreprise n'a été mise à l'amende pour avoir contrevenu à l’interdiction des sacs de plastique à usage unique.

Avec les informations de La Presse canadienne

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.

Île-du-Prince-Édouard

Politique provinciale