•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un agrandissement « ambitieux » pour l'hôpital Richmond, dans le Grand Vancouver

Le premier ministre de la Colombie-Britannique devant le Parlement de la Colombie-Britannique.

La nouvelle tour de l'hôpital Richmond pourrait être prête en 2024, selon le premier ministre de la Colombie-Britannique, John Horgan.

Photo : Radio-Canada / Michael Mcarthur

L'agrandissement de l’hôpital Richmond, dans le Grand Vancouver, annoncé en 2018, sera « plus important et plus ambitieux » que prévu, indique le gouvernement de la Colombie-Britannique.

Au cours de la phase de développement de l'agrandissement initiale, il est devenu évident que la communauté croissante de Richmond nécessite une plus grande tour avec davantage de services, explique le ministre de la Santé, Adrian Dix.

Le nouveau plan d’affaires devrait être approuvé en septembre, et le projet pourrait voir le jour dès 2024, a indiqué le premier ministre John Horgan lors d'un point de presse.

Il en coûtera des centaines de millions de dollars de plus que le plan initial, admet-il, sans toutefois donner plus de précision.

L'agrandissement prévoit l'ajout de 220 lits, pour un total de 350 lits, et comprend un nouveau service d'urgence, un service d'imagerie médicale, une unité de soins intensifs et une pharmacie.

Des rénovations à la tour sud existante permettront la création de nouvelles unités de psychiatrie et d'urgence psychiatrique.

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

L'importance d'offrir des soins de qualité

La nécessité d'offrir des soins de santé de qualité à travers la province s’est avérée encore plus essentielle durant la pandémie de la COVID-19, soutient M. Horgan.

Ça fait partie de la citoyenneté canadienne de s'attendre à des soins de santé de haute qualité, quand on en a besoin et où qu'on se trouve.

John Horgan, premier ministre de la Colombie-Britannique

Notre succès, en Colombie-Britannique, comparé à d'autres provinces et certainement comparé à nos voisins du sud, est extraordinaire, a dit le premier ministre, ajoutant que des services publics forts se sont montrés essentiels à ce succès.

« En extase »

La présidente de la Fondation de l'Hôpital Richmond, Natalie Meixner, s'est dite « folle de joie » après l'annonce de la province. k

L’innovation et la technologie sont au coeur de ce nouveau pavillon, et je sais ce que cette expansion des services représente pour chacun d’entre nous, a-t-elle dit.

Depuis son ouverture en 1966, l'hôpital général Richmond n'a jamais fait l'objet de rénovations importantes.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Colombie-Britannique et Yukon

Établissement de santé