•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Rudolfo Anaya, le « parrain » de la littérature chicano, meurt à 82 ans

Rudolfo Anaya prend la pose près de pétroglyphes, au Nouveau-Mexique.

L'écrivain Rudolfo Anaya s'est éteint à l'âge de 82 ans.

Photo : La Presse canadienne / Dean Hanson/Albuquerque Journal via AP

Agence France-Presse

Rudolfo Anaya, un écrivain qui a participé à la fondation du mouvement littéraire chicano dans les années 1970 avec son roman Bless me, Ultima, un ouvrage célébré par la communauté latino-américaine, est mort chez lui, aux États-Unis.

La nièce de Rudolfo Anaya Belinda Henry a confirmé que l’auteur de renom est décédé samedi dans sa maison d’Albuquerque, au Nouveau-Mexique, après une longue maladie.

Le roman Bless me, Ultima, racontant l’histoire de la relation d’un jeune Mexicano-américain avec un curandera, ou guérisseur, pendant la Deuxième Guerre mondiale a influencé toute une génération de romanciers et romancières d’origine latino grâce à son imagerie et ses références culturelles, encore rares à l’époque de sa publication en 1972.

La publication du livre a coïncidé avec l’émergence du mouvement chicano, qui militait pour la fierté culturelle des Américains et Américaines d’origine mexicaine plutôt que pour leur assimilation.

L’ouvrage est également arrivé sur les tablettes au moment où plusieurs jeunes d’origine mexicaine fréquentant les universités demandaient plus d’ouvrages écrits par des gens d’origine latino-américaine.

Rudolfo Anaya a écrit plusieurs autres romans, dont une série policière mettant en vedette le détective mexicano-américain Sonny Baca.

L’auteur a profité de son succès pour démarrer un programme de création littéraire à l’Université du Nouveau-Mexique et a ouvert une retraite pour les écrivains et écrivaines latinos à Jemez Spring, au Nouveau-Mexique.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Livres

Arts