•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Accès limité aux plages du Saguenay-Lac-Saint-Jean

Une plage du lac Saint-Jean.

Des règles strictes doivent être respectées au camping municipal de Saint-Gédéon.

Photo : Radio-Canada / Steeven Tremblay

Radio-Canada

L’accès aux plages est de nouveau permis par la santé publique depuis lundi, mais il est parfois restreint, voire interdit à certains endroits.

Au Camping municipal de Saint-Gédéon, on ne permet qu'à 35 personnes autres que les campeurs saisonniers d'accéder à la plage. Certains on dû rebrousser chemin, une situation désagréable pour la préposée à l'accueil du camping Sarah-Kim Fortin.

C'est sûr qu'il y a des gens qui sont mécontents de partir, il y en a qui ont de la misère à comprendre que pour la COVID, on n'a pas le choix d'émettre des restrictions pour la plage, faire respecter le deux mètres, explique-t-elle.

À la plage municipale Le Rigolet de Métabetchouan-Lac-à-la-Croix, 800 personnes sont admises au bord de l'eau. La population se réjouit de pouvoir se baigner malgré la pandémie.

Les gens étaient contents, contents des directives qu'on mettait en place. Ils se sentent en sécurité. On a un sauveteur qui est là pour surveiller les jeunes et les gens qui sont dans l'eau, mentionne le maire de Métabetchouan-Lac-à-la-Croix, André Fortin.

Au Camping Belley de Saint-Henri-de-Taillon, les restrictions sont beaucoup plus sévères qu'à l'habitude. Cette année, les seuls individus autorisés à fréquenter la plage sont les campeurs saisonniers et leurs visiteurs.

Le mot d'ordre pour cet été est donc de s'informer avant de se déplacer pour s'assurer que sa plage préférée est accessible.

D’après le reportage de Marie-Michèle Bourassa

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saguenay–Lac-St-Jean

Santé