•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

3 M$ pour que l’Outaouais soit une véritable porte d’entrée du Québec

Mme Proulx s'adresse aux médias pendant le point de presse, assise à l'extérieur.

La ministre du Tourisme, Caroline Proulx, annonce une aide de 3 millions de dollars pour le tourisme en Outaouais.

Photo : Radio-Canada / Jérôme Bergeron

Radio-Canada

La région de l’Outaouais recevra enfin du financement pour devenir une véritable porte d’entrée du Québec. La ministre du Tourisme a annoncé, jeudi, que le gouvernement versera 3 millions de dollars à Tourisme Outaouais.

Les bottines suivent les babines aujourd’hui avec cette annonce en Outaouais, a d'emblée lancé la ministre Caroline Proulx en point de presse. Le gouvernement attribue une somme de près de 4,3 millions de dollars pour Tourisme Outaouais.

De cette somme, ce sont 3 millions de dollars qui vont être dédiés à consolider le rôle de Gatineau et de l’Outaouais comme véritable porte d’entrée touristique pour le Québec, a précisé la ministre.

Si la province reconnaissait symboliquement l’Outaouais comme porte d’entrée — avec Montréal et Québec —, aucun moyen ni résultat attendu n’était associé à ce statut jusqu’à présent.

C'est un financement qui vient enfin confirmer le statut de porte d’entrée de l’Outaouais, un gain concret, clair, net et précis pour la région de l’Outaouais, a salué pour sa part le ministre responsable de la région, Mathieu Lacombe.

Les deux ministres sont assis à une table à l'extérieur, à deux mètres de distance, prêts pour la conférence de presse.

Le ministre responsable de l'Outaouais, Mathieu Lacombe, et la ministre du Tourisme, Caroline Proulx, ont annoncé une aide de 3 millions de dollars pour le tourisme dans la région.

Photo : Radio-Canada / Jérôme Bergeron

Les fonds accordés permettront à Tourisme Outaouais d’avoir les moyens nécessaires pour faire connaître les attraits touristiques de la région, qualifiée de destination à haut potentiel.

Même si ces millions financeront des projets pilotes, le gouvernement Legault s’attend à des résultats concrets. Il vise notamment une plus longue saison touristique et davantage de nuitées, particulièrement de septembre à mai.

Une femme est sur une piste de ski de fond ensoleillée.

Le gouvernement Legault souhaite augmenter le nombre de nuitées en dehors de la saison estivale (archives).

Photo : Crédit : Entre2Escales

La province souhaite également que l’Outaouais stimule davantage son tourisme d’affaires. Elle s’attend à des séjours plus longs — tant de la part des congressistes que des voyageurs — et un déplacement des visiteurs dans l’ensemble de la région, de Papineau à Pontiac en passant par Gatineau.

On va continuer à développer le segment du tourisme d’affaires deux fois plus payant que le tourisme d’agrément.

Caroline Proulx, ministre québécoise du Tourisme

Pour atteindre ces objectifs, le gouvernement Legault mise notamment sur des forfaits incluant plusieurs entreprises régionales.

Participer à la relance économique

Avec cet investissement, le gouvernement caquiste s’attend à ce que le tourisme en Outaouais contribue à la relance économique du Québec, éprouvé par la COVID-19.

On va continuer à utiliser les grands moyens pour que le Québec se relève de la crise, qu’elle redevienne le secteur fort que l’on connaît, a promis la ministre Proulx.

D’ailleurs, en plus des 3 millions de dollars, Tourisme Outaouais recevra 1,3 million dans le cadre de la nouvelle Entente de partenariat régional 2020-2022.

Cette somme permettra à l’organisme de couvrir les frais d’urgence liés à la saison 2020-2021, durement touchée par la pandémie, ainsi que les besoins d'adaptation à cette nouvelle réalité.

Le tourisme en Outaouais en chiffres

Le tourisme dans la région, c’est 8000 emplois directs et indirects. C’est 435 millions de retombées économiques par année et c’est 3 millions de visiteurs qui viennent nous voir, dont 1,2 million sont des visiteurs principalement ontariens, a précisé la PDG de Tourisme Outaouais, France Bélisle.

L’enveloppe financera également des projets permettant de développer et de structurer l’offre touristique de la région.

La présidente-directrice générale de Tourisme Outaouais, France Bélisle, a vu dans cette annonce un maudit beau cadeau. Cet argent-là, c’est vraiment formidable, mais ce qui l’est encore plus c’est que le gouvernement du Québec reconnaisse que l’Outaouais a la capacité de contribuer à la prospérité du Québec, a-t-elle réagi.

Elle souhaite aussi avec ces sommes soutenir le développement touristique des MRC et espère obtenir un financement permanent du gouvernement dans trois ans.

C’est dans la ligne directe avec tous les efforts qu’on fait pour que Gatineau et l’Outaouais prennent sa place, a commenté pour sa part le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin.

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ottawa-Gatineau

Tourisme