•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Jour de déménagement tranquille à Saguenay

Une femme scelle une boîte de déménagement.

Le taux d'inoccupation des logements est de 3,7 % à Saguenay.

Photo : iStock

Radio-Canada

Alors que la crise du logement frappe de plein fouet certaines régions, la situation est quand même bonne à Saguenay avec un taux d'inoccupation de 3,7 %.

Malgré que la période de recherche de logement ait été écourtée en raison de la pandémie, aucun locataire ne se retrouve en mauvaise posture, confirme la coordonnatrice de Loge m’entraide, Sonia Côté.

À l'heure où on se parle, on a aucun ménage à la rue, affirme-t-elle. Évidemment, c'est toujours des choses qu'on sait d'avance. Le 1er juillet, les locataires ne nous appellent pas pour nous dire : "On est dans la rue". Aujourd'hui, je pense que c'est quand même bien pour le Saguenay comparativement à d'autres villes du Québec.

Avec aucun cas actif de COVID-19, les mesures de distanciation étaient plus ou moins respectées par les déménageurs.

Une problématique se présente par contre pour certains propriétaires alors que cette année, 5 % des membres de la Corporation des propriétaires immobiliers du Québec (CORPIQ) ont à faire avec au moins un locataire qui refuse de quitter son logement.

C'est hors de l'ordinaire parce que c'est ni plus ni moins que le double de ce qu'on constate habituellement. À ça, il faut ajouter aussi que, lors du sondage, les propriétaires nous ont répondu dans la mesure où eux-mêmes avaient été informés de leur locataire, mais on a aussi des locataires qui ont choisi de ne pas informer le propriétaire et de continuer d'occuper les lieux , explique le directeur des affaires publiques de la CORPIQ, Hans Brouillette.

Selon une étude du Regroupement des comités logement et des associations de locataires du Québec, les gens de Saguenay paieront en moyenne 701 $ par mois pour leur loyer.

En comparaison, la moyenne provinciale est plutôt de 1044 $.

D’après le reportage Philippe L’heureux

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saguenay–Lac-St-Jean

Société