•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La SQ a donné 143 contraventions pour des rassemblements en Abitibi-Témiscamingue

Un panneau sur la distanciation sociale.

Les règles de distanciation sont aussi de rigueur à vélo ou en trottinette.

Photo : Radio-Canada / Louise Moquin

Tanya Neveu

Entre le 13 mars et le 10 juin, les policiers de la Sûreté du Québec ont émis 143 constats d’infraction en lien avec des rassemblements non permis sur le territoire de l’Abitibi-Témiscamingue.

Pour freiner la pandémie de COVID-19, le gouvernement interdisait tout rassemblement à partir du 21 mars. Cette mesure a été mise en place pendant plusieurs semaines.

Selon les données obtenues par la Sûreté du Québec, ces constats ont été donnés entre le 13 mars et le 10 juin 2020.

Des contraventions de 1 546 $ ont été données pour chaque rassemblement, pour un total de 221 078 $.

Selon les données fournies par la Direction des mesures d'urgence et de la sécurité des réseaux de transports, la MRC d'Amos est celle où l'on compte le plus d'infractions.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Abitibi–Témiscamingue

Prévention et sécurité