•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des attroupements qui dérangent à Chelsea

Feu de camp sur le terrain où ont lieu les attroupements.

La police de la MRC des Collines-de-l'Outaouais demande la collaboration de la population, afin d’éviter que des accidents graves ne se produisent.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La Municipalité de Chelsea met en place des mesures préventives et coercitives pour venir à bout d’un problème d’attroupements dans un sentier communautaire à la hauteur du chemin Church.

Bruit excessif, consommation d’alcool et de stupéfiants, feux à ciel ouvert, déchets. Voilà quelques exemples de ce qui se passe sur un terrain voisin d’un sentier communautaire géré par la Municipalité et qui donne accès à la rivière Gatineau.

Tous ces facteurs font en sorte que les attroupements sur le site sont qualifiés de problématiques et préoccupent la Municipalité de Chelsea, les services d’urgence et les citoyens.

Andy Ball réside dans le secteur depuis plus de 20 ans. Dans les 2-3 dernières années […], on a eu, je pense, à peu près 100 ou 150 personnes par jour qui sautent et qui crient , dit-il.

On ne peut pas rester chez nous et sortir sur notre terrasse ou notre balcon et relaxer. Il y a toujours quelqu’un ici et c’est toujours comme être dans un party.

Andy Ball, résident de Chelsea

Au cours des dernières années, l’achalandage du site a augmenté, et plusieurs en profitent pour se baigner et faire des feux de camp. Certains résidents du secteur craignent aussi les risques d’incendie.

Andy Ball en entrevue devant la caméra

Andy Ball demeure à Chelsea depuis plus de 20 ans.

Photo : Radio-Canada

Afin de préserver la sécurité et la paix publique sur le terrain voisin du sentier communautaire, prisé des citoyens, des policiers feront des patrouilles dans le secteur deux fois par jour, tout l’été.

Le sentier est toujours ouvert. […] La partie riveraine est maintenant une zone interdite, indique Martin Fournel, le porte-parole de la Sécurité publique de la MRC des Collines-de-l'Outaouais.

Des constats d’infraction de 499 $ avec les frais pourraient être remis aux personnes se trouvant sur le terrain, considéré comme une zone interdite par la Municipalité de Chelsea.

D’autres constats pourraient s’ajouter si les personnes interpellées par les policiers consomment ou encore pratiquent des activités illégales. Le service de police demande la collaboration de la population, afin d’éviter que des accidents graves ne se produisent.

On est sur le bord de la rivière, donc il y a des risques de noyades

Martin Fournel, porte-parole du service de police de la MRC des Collines-de-l'Outaouais

Jusqu'à présent, les policiers ont donné quelques avertissements et remis cinq constats d’infractions. Depuis que les mesures de la Municipalité ont été mises en place, M. Ball remarque que l’achalandage de la zone interdite a beaucoup diminué.

Un accès à l’eau l’été prochain, dit la mairesse

Depuis 2016, la Municipalité a pris entente avec Hydro-Québec pour avoir accès aux sentiers autour de la rivière Gatineau.

L’entente c’est pour l’usage des sentiers. […] L’entente avec Hydro-Québec, ce n’est pas pour la rivière , souligne la mairesse de Chelsea, Caryl Green. Des pancartes ont donc été installées afin de limiter l’accès à l’extérieur des sentiers.

On veut protéger les résidents du secteur et on veut se protéger, parce qu’on ne veut pas d’accidents ni des feux dans le secteur

Caryl Green, mairesse de Chelsea

La Municipalité a entamé un processus pour faire l’achat du bord de l’eau d’Hydro-Québec le long de la rivière Gatineau, ce qui permettait un accès au cours d'eau près du sentier communautaire, selon la mairesse. Elle indique que le tout devrait être complété d’ici la fin de l’été et mis en place en 2021.

Caryl Green en entrevue à Radio-Canada.

Caryl Green, mairesse de Chelsea.

Photo : Radio-Canada / Simon Lasalle

Avec les informations de Roxane Léouzon

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ottawa-Gatineau

Affaires municipales