•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Réouverture des frontières : l'Î.-P.-É. sera prête, dit la médecin hygiéniste

La médecin hygiéniste en chef de l'Île-du-Prince-Édouard, la Dre Heather Morrison, le vendredi 17 avril 2020.

La médecin hygiéniste en chef de l'Île-du-Prince-Édouard, la Dre Heather Morrison.

Photo : Radio-Canada

François Pierre Dufault

Les autorités de la santé à l'Île-du-Prince-Édouard seront prêtes pour la réouverture des frontières aux résidents des autres provinces atlantiques, affirme la médecin hygiéniste en chef, la Dre Heather Morrison.

Sur le coup de minuit, vendredi, les voyageurs de partout dans la région pourront franchir le pont de la Confédération sans devoir s'isoler à leur arrivée à destination. Les traversiers de Northumberland Ferries entre la province insulaire et la Nouvelle-Écosse recommenceront à transporter des passagers dès l'aube.

Un point de contrôle au pont de la Confédération.

Un point de contrôle au pont de la Confédération.

Photo : La Presse canadienne / Andrew Vaughan

La Dre Heather Morrison dit que l'Île-du-Prince-Édouard est prête à recevoir un plus grand nombre de visiteurs dans le cadre de cette bulle régionale de déconfinement. Elle demande cependant aux automobilistes de faire preuve de patience aux contrôles qui demeurent en place aux points d'entrée de la province.

Notre dossier : La COVID-19 en Atlantique

On ne sait pas exactement combien de voitures [se présenteront aux frontières], alors on demande [aux automobilistes] de faire preuve de patience. J'espère que tout va se dérouler comme il le faut.

Dre Heather Morrison, médecin hygiéniste en chef de l'Île-du-Prince-Édouard

Les voyageurs du Nouveau-Brunswick, de la Nouvelle-Écosse et de Terre-Neuve-et-Labrador devront télécharger un formulaire qui sera disponible à compter de jeudi sur le site Internet du gouvernement de l'Île-du-Prince-Édouard. Ils devront remplir ce formulaire, et l'imprimer dans la mesure du possible, afin de le remettre aux autorités à leur arrivée dans la province insulaire.

Vue de la plage déserte de Cavendish.

La plage de Cavendish est ouverte au public depuis le 1er juin, à l'Île-du-Prince-Édouard.

Photo : Julien Lecacheur

La Dre Heather Morrison dit que cette bulle demeure tout de même fragile et elle invite les Insulaires et les visiteurs à faire preuve de prudence. Nous ne pouvons pas éliminer les risques complètement, prévient-elle.

Les autorités de la santé de l'Île-du-Prince-Édouard sont prêtes à répondre à de nouveaux cas possibles de la COVID-19, insiste la médecin hygiéniste en chef, soulignant au passage que la plus petite province n'a pas recensé de cas de la maladie respiratoire depuis un peu plus de deux mois.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !