•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Saskatchewan dévoile les dates de réouverture restantes de la phase 4

La façade extérieure du casino de Regina.

Les casinos pourront rouvrir en Saskatchewan dès le 9 juillet.

Photo : Radio-Canada / Rob Kruk

Radio-Canada

Le gouvernement de la Saskatchewan a dévoilé mardi les dates de réouverture des piscines et des installations sportives intérieures, de même que celles des casinos et des salles de bingo.

6 juillet :

  • Piscines intérieures

  • Patinoires intérieures

  • Activités et sports intérieurs

  • Spectacles des arts de la scène (musique, danse et théâtre)

9 juillet :

  • Casinos

  • Salles de bingo

16 juillet :

  • Pistes de course
  • Activités de rodéo
  • Spectacles dans les restaurants et les bars


Source : Gouvernement de la Saskatchewan

Le gouvernement reconnaît que les activités sportives intérieures, comme le basketball et le hockey par exemple, représentent un risque de transmission du virus beaucoup plus grand que les sports extérieurs, en raison des contacts plus rapprochés dans des espaces plus restreints.

Pour cette raison, les directives sanitaires de la province mettent l'accent sur l'assainissement des mains et le nettoyage régulier des surfaces.

De plus, le premier ministre de la Saskatchewan, Scott Moe, souligne que le gouvernement travaille présentement sur le développement de directives pour permettre aux Saskatchewanais de visiter leurs proches dans les hôpitaux et les centres de soins de longue durée. Celles-ci devraient être présentées au cours de la semaine.

Moins de restrictions sur la capacité d’accueil des restaurants

À partir du lundi 6 juillet, les restaurants pourront aussi augmenter leur capacité d’accueil, à condition que la distance de 2 mètres entre chaque personne puisse être maintenue.

Le médecin hygiéniste en chef de la Saskatchewan, Saqib Shahab, dit qu’il est de la responsabilité de chacun de suivre les règles et de s'assurer que l'environnement soit sécuritaire pour tous.

Je pense que nous devons, en tant que clients, être responsables et respecter les mesures en place, explique-t-il. Les propriétaires d'entreprises se sont donné beaucoup de mal pour faire en sorte que chacun vive une expérience agréable et sécuritaire.

De plus, les restaurants et les bars pourront de nouveau permettre aux visiteurs d'accéder aux espaces de loterie vidéo, aux tables de billard, aux jeux de fléchettes et aux jeux d’arcade, notamment.

Les spectacles sur scène dans ces établissements pourront quant à eux reprendre dès le 16 juillet.

Des millions de dollars perdus en raison de la pandémie

Avec toutes ces dates nouvellement annoncées, le premier ministre Scott Moe souligne que presque toutes les activités de la province auront repris du service au cours des prochaines semaines.

Je tiens à nouveau à remercier tous les Saskatchewanais pour tout ce que vous avez fait pour contrôler la progression du virus sur notre territoire, c'est apprécié.

Scott Moe, premier ministre de la Saskatchewan

Le gouvernement a enregistré un déficit de 319 millions de dollars au cours de l'année fiscale 2019-2020.

Ce déficit est attribuable à la chute des revenus lors du quatrième trimestre largement causée par l’impact de la pandémie mondiale de COVID-19 et la chute des marchés qu’elle a entraînée, selon un communiqué de la province.

En 2020-2021, la Saskatchewan prévoit un déficit de 2,4 milliards de dollars, le plus important jamais enregistré dans la province, moins d’un an après que le gouvernement eut atteint son objectif de renouer avec l’équilibre budgétaire.

Notre gouvernement continuera d’aider les Saskatchewanais à traverser la pandémie tout en continuant d’investir pour stimuler l’économie provinciale et créer des emplois, déclare la ministre des Finances, Donna Harpauer, par voie de communiqué.

Cependant, la Saskatchewan est mieux placée que la plupart des autres provinces sur la voie de la reprise économique et financière, ajoute-elle.

Avec les informations de Thomas Gagné

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !