•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Port du masque obligatoire dans les transports : une bonne nouvelle, selon la STS

Un autobus de la STS devant l'UQAC.

La STS distribuera des masques jetables à ceux qui n'en ont pas.

Photo : Radio-Canada / Lynda Paradis

Radio-Canada

La Société de transport du Saguenay (STS) accueille favorablement la nouvelle mesure qui oblige le port du masque dans les transports en commun à compter du 13 juillet.

Le directeur général de la STS, Jean-Luc Roberge, estime que cette mesure suit le cours des choses. Des précautions étaient déjà en place comme la désinfection des autobus tous les jours et le lavage des mains obligatoire pour les usagers.

M. Roberge croit que l’obligation du port du masque dans les autobus permet de se préparer à l’augmentation de l'achalandage prévue en septembre en raison du retour en classe. Les intentions sont que nos services soient prêts à accueillir plus de clientèle lorsque le milieu de l’éducation va reprendre.

Le premier ministre François Legault a annoncé mardi que le port du masque serait obligatoire dans les transports en commun. Une période d’adaptation de 14 jours permettra aux usagers n’ayant pas encore de couvre-visage d’accéder aux transports malgré tout.

À partir du 27 juillet, les contrevenants verront toutefois leur accès à l’autobus ou au métro refusé.

Il n’y aura pas de police, mais on va demander aux gens qui gèrent les sociétés de transport d’interdire l’entrée aux gens qui n’ont pas de masque.

François Legault, premier ministre du Québec

La STS compte offrir des masques jetables à ceux qui n’en porteront pas, dans l’objectif de ne pas refuser l’accès aux usagers qui auraient oublié le leur.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saguenay–Lac-St-Jean

Transport en commun