•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Carl Reiner, le créateur du Dick Van Dyke Show, est décédé à 98 ans

Carl Reiner en tuxedo lors d'un gala.

Le comédien, auteur et réalisateur Carl Reiner est décédé le 29 juin à l'âge de 98 ans.

Photo : Getty Images / Giulio Marcocchi

Radio-Canada

Carl Reiner, le polyvalent et ingénieux écrivain, comédien et réalisateur qui a connu la gloire en tant que « deuxième banane » de Sid Caesar et qui est devenu un grand de l’humour en créant le Dick Van Dyke Show, est décédé à l’âge de 98 ans.

L’assistante de Carl Reiner, Judy Nagy, a confirmé que l'homme est mort lundi soir de causes naturelles dans sa maison de Beverly Hills, en Californie.

Un des hommes les plus aimés de l’industrie du spectacle américaine, Carl Reiner était un visage familier sur les petit et grand écrans. Le comédien a fait de nombreuses apparitions dans l’émission télévisée à sketchs Your Show of Shows, de Sid Caesar, diffusée sur NBC au cours de la décennie 1950, avant de devenir célèbre en interprétant le personnage d’Alan Brady dans le populaire Dick Van Dyke Show.

Sid Caesar se tient au centre de Carl Reiner et Howard Morris qui tirent sur sa cravate.

Carl Reiner, Sid Caesar et Howard Morris prennent la pose pour une photo promotionnelle de « Your Show of Shows », dans les années 1950.

Photo : Getty Images / Gary Wagner

Carl Reiner a également joué dans plusieurs films, comme la comédie musicale de 1966 Les Russes arrivent, les Russes arrivent, de Norman Jewison, ainsi que Un monde fou, fou, fou, de Stanley Kramer, paru en 1963.

Plus récemment, il était de la distribution des films Ocean’s Eleven, mettant en vedette George Clooney, et il est apparu dans plusieurs documentaires, dont Broadway: Beyond the Golden Age et If You're Not in the Obit, Eat Breakfast.

Carl Reiner a réalisé plusieurs films, dont la comédie Oh God!, avec George Burns et John Denver, All of Me, avec Martin et Lily Tomlin, ainsi que le long métrage Where’s Poppa?

Il était tout particulièrement fier de ses livres, comme de son roman autobiographique Enter Laughing, qui a été adapté au cinéma et sur les planches à Broadway. Il s’était remémoré son enfance et son parcours créatif dans le livre I Remember Me, paru en 2013.

Les réactions fusent

Un déluge de témoignages s’est abattu sur les réseaux sociaux à la suite de l’annonce de la mort de Carl Reiner.

Au revoir à mon plus grand mentor, dans les films comme dans la vie. Merci, cher Carl, a écrit le comédien Steve Martin.

Le comédien Josh Gadd a qualifié Carl Reiner d'un des plus grands esprits comiques de tous les temps, tandis que l’humoriste Sarah Silverman a dit que son humanité était incomparable.

L’acteur Alan Alda a écrit sur Twitter que son talent lui survivrait longtemps, en plus de louer la gentillesse et la décence de Carl Reiner.

Ses débuts à Broadway

Carl Reiner est né en 1922 dans le Bronx, à New York, de deux immigrants juifs. Il a grandi dans un quartier de classe moyenne, où il a appris à imiter des voix et à raconter des blagues.

Après avoir fini l’école secondaire, il s’est inscrit à une école de théâtre, avant de joindre un petit groupe de théâtre.

Pendant la Deuxième Guerre mondiale, Carl Reiner s’est enrôlé dans l’armée et a fait plusieurs tournées de spectacles de variétés pendant un an et demi. Après avoir accroché son uniforme, il a obtenu plusieurs rôles au théâtre, se faisant connaître pour la première fois avec la production Call Me Mister, présentée à Broadway.

Rob Reiner, à droite, tient son père Carl Reiner par l'épaule.

Carl Reiner et son fils, le réalisateur Rob Reiner

Photo : Getty Images / Matt Winkelmeyer

Il s’est marié avec sa femme, Estelle, en 1943. En plus de son fils Rob Reiner, devenu comédien, réalisateur et militant, le couple a eu deux autres enfants : Lucas, un réalisateur, et Sylvia, une psychanalyste et autrice.

La carrière de Carl Reiner a également été marquée par sa grande complicité avec l'humoriste et réalisateur Mel Brooks. Les deux hommes ont travaillé sur plusieurs projets, dont Your Show of Shows et The 2000 Year Old Man. Meilleurs amis depuis plus de 70 ans, les deux compères avaient l'habitude de souper ensemble tous les soirs en regardant Jeopardy (Nouvelle fenêtre).

Mon père nous a quittés. En écrivant ces mots, j’ai le cœur brisé. Il était la lumière qui me guidait, a écrit Rob Reiner sur Twitter mardi.

Carl Reiner avait été introduit au Panthéon de l’Académie des arts et des sciences de la télévision en 2000.

Avec les informations de Associated Press, et The Guardian

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !