•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un chef autochtone dénonce l’usage de la force par un policier de Prince Albert

Un chef autochtone se dit troublé par une vidéo montrant un policier de Prince Albert, en Saskatchewan, projetant un homme au sol.

Photo : Capture d'écran

Le grand conseil de Prince Albert (PAGC) est « troublé » après la publication d’une vidéo qui montre un policier en train de projeter au sol un homme autochtone lors d’une arrestation à Prince Albert, pendant que des observateurs crient : « Ne faites pas cela! »

La vidéo d’une minute et demie a été publiée vendredi dans le groupe Facebook Rez R Us.

Attention, la vidéo suivante comprend des images qui peuvent choquer.

Le PAGC dénonce l'usage de la force d'un policier de Prince Albert à l'endroit d'un Autochtone

L’enregistrement montre un agent qui tient les mains d’un homme par-derrière, tout près d’une voiture de police dans un stationnement. Puis, un second policier marche vers un deuxième individu avant de le menotter. Quelques secondes plus tard, en arrière-plan, le premier policier plaque au sol l’homme qu’il tenait avant que le deuxième policier ne s'approche pour menotter l’individu.

On peut entendre des personnes qui ont assisté à cette partie de l’arrestation dans la vidéo. Deux se sont exclamées : Ne faites pas ça en s'adressant aux policiers. C’est un beau pays. Nous en avons assez! s’exclame une autre. Ne faites pas ça. Soyez gentils. Nous travaillons ensemble!

Nous sommes troublés de voir l’usage de la force employée par le policier dans cette vidéo, indique dans un communiqué envoyé lundi le grand chef du PAGC, Brian Hardlotte.

Il est difficile pour nous de voir les Autochtones traités d’une façon aussi agressive et j’ai de sérieuses questions à propos de ce qui s’est passé et pourquoi cela s’est déroulé ainsi, poursuit-il.

Une voiture du Service de police de Prince Albert.

La police de Prince Albert affirme être au courant de la vidéo.

Photo : Radio-Canada / Trevor A Bothorel

Une rencontre a eu lieu mardi après-midi entre le PAGC, le maire de Prince Albert, Greg Dionne, et le chef de la police municipale, John Bergen, pour discuter de la situation. Les trois publieront un communiqué conjoint mercredi au sujet de leur réunion, a indiqué le bureau du maire mardi dans un courriel à Radio-Canada.

Nous avons réalisé des progrès dans l’établissement de liens de confiance et de meilleures relations avec le PAPS [NDLR : Le service de police de Prince Albert] et nous craignons que des incidents comme celui-ci ne constituent un sérieux recul dans nos efforts collectifs pour créer des changements positifs, souligne le grand chef Brian Hardlotte.

De son côté, la police de Prince Albert affirme être au courant de la vidéo. Elle indique dans un communiqué que les policiers étaient appelés sur les lieux vendredi, vers 20 h, après avoir appris qu’un homme essayait de se battre contre d'autres personnes.

Les policiers n’ont pas fait l’objet de mesures disciplinaires et n'ont pas été relevés de leurs fonctions. Il n’y a pas d’enquête en cours, selon la porte-parole du Service de police de Prince Albert, Charlene Tebbutt.

Nous en sommes aux toutes premières étapes. Nous voulons vraiment écouter d’abord, dit-elle.

La porte-parole ajoute que les policiers sont formés pour employer la technique de mise au sol aperçue dans la vidéo.

Le Service de police de Prince Albert et le grand conseil de Prince Albert discuteront mardi de la pertinence de l’usage de cette technique dans cette situation particulière , souligne Charlene Tebbutt.

Devanture du poste de police de Prince Albert.

Le poste de police de Prince Albert.

Photo : Radio-Canada / Trevor A Bothorel

Avec les informations de Jason Warick et d'Alexis Lalemant

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saskatchewan

Forces de l'ordre