•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Françoise Landry de Smooth Rock Falls décorée par la gouverneure générale

Une femme devant l'affiche de Smooth Rock Falls.

Françoise Landry s'est fait un devoir de sensibiliser la jeunesse à l'environnement. ( Archives)

Photo : Radio-Canada / Jimmy Chabot

Une résidente de Smooth Rock Falls reçoit la médaille du souverain pour les bénévoles. Depuis 1950, Françoise Landry veille à la propreté de sa ville et encourage ses concitoyens à respecter l’environnement.

Mme Landry fait partie d’une liste de 123 Canadiens auxquels Julie Payette, gouverneure générale du Canada, rendra hommage pour leur excellence, leur courage ou leur sens du devoir exceptionnel.

Ça me gêne, je vais faire les journaux, encore, disait-elle bien humblement au bout du fil. La retraitée rappelle qu’elle n’a jamais fait ses actions pour recevoir des distinctions.

Une femme devant sa chambre.

Malgré son humilité, Mme Landry avait le sourire fendu jusqu'aux oreilles en apprenant la nouvelle de la bouche de Simon Martel, un autre résident de Smooth Rock Falls.

Photo : Simon Martel

La dame de 91 ans s’est surtout fait connaître comme une pionnière en matière d’environnement. Chaque matin, avant de partir enseigner à l’école primaire, elle faisait le tour de la ville, sac de poubelle à la main.

Une dame en habit pour nettoyer.

Mme Landry en mode grand nettoyage avec ses gants et sa veste fluorescente.

Photo : Fleur-Ange Lamothe

Après sa retraite, elle a continué de remplir un sac de poubelle par jour avec des déchets qu'elle trouvait aux quatre coins de la ville.

En 2002, Mme Landry a reçu la médaille du jubilé de Sa Majesté la reine Elizabeth II.

Je marche encore, je nettoie encore et je suis bien heureuse de mon sort ,disait-elle dans une entrevue avec Radio-Canada en octobre dernier.

Un jeune homme donne un déchet à Mme Landry.

Aujourd'hui, des citoyens de Smooth Rock Falls, comme Mathieu Martel, lui donnent un coup à nettoyer la ville. (Archives)

Photo : Radio-Canada / Jimmy Chabot

À l’origine, la Médaille du souverain pour les bénévoles a été conçue comme le prix du Gouverneur général pour l’entraide, en 1995, avant de changer de nom en 2015.

Cette distinction honorifique canadienne officielle reconnaît les réalisations bénévoles remarquables de Canadiens partout au pays.

Une médaille à l’emblème de la reine Elisabeth.

La médaille de la souveraine pour les bénévoles va être remise à Françoise Landry pour ses activités de nettoyage à Smooth Rock Falls.

Photo : Courtoisie Rideau Hall

Du côté du bureau du gouverneure général, on affirme ne pas savoir quand les consignes sanitaires vont permettre le retour des cérémonies d'attribution des médailles.

Le bureau affirme cependant que dès que nous aurons une idée plus précise de la suite des choses, notre équipe des événements communiquera avec les récipiendaires pour discuter des options envisageables, car il nous faudra probablement adapter nos pratiques afin de respecter les consignes sanitaires.

Les récipiendaires des médailles peuvent aussi choisir de recevoir leur médaille par la poste s'ils le souhaitent.

Des résidents de Smooth Rock Falls fiers de Mme Landry

Dans la petite municipalité de 1800 habitants, les citoyens interrogés par Radio-Canada n’étaient pas surpris que l’aînée du village recoive un pareil honneur.

Je suis très content pour elle. Elle le mérite avec toutes ses années de bénévolat, dit Simon Martel.

Je la vois quotidiennement marcher dans la rue devant chez nous, sac à poubelle en main. Ça fait 31 ans que je suis à Smooth Rock, ça fait 31 ans que je la vois marcher, souligne M. Martel, ajoutant que Mme Landry a une joie de vivre contagieuse.

Une femme ramasse une vieille banane.

Mme Landry soutient qu'il y a de moins en moins de déchets dans sa ville. Plus les années avancent plus son sac à poubelle rétrécit. (Archives)

Photo : Radio-Canada / Jimmy Chabot

Michel Arsenault abonde aussi dans le même sens. Elle a été une influence sur plusieurs générations, se rappelle le maire de Smooth Rock Falls qui l’a eu comme enseignante.

On est très fier de Mme Landry, ça fait des années qu’elle nettoie la communauté.

Michel Arsenault, maire de Smooth Rock Falls

Pendant la pandémie, Mme Landry n’a pas trouvé d’excuse pour ne pas sortir avec son sac de poubelle.La pluie, le beau-temps, la chaleur, la Covid-19 rien ne l’empêche de prendre sa marche, précise Carole Chiasson du réseau Vieillir chez soi.

Michel Arsenault se souvient que Mme Landry s’est fait happer par un camion en ramassant les déchets sur la route 11. Transportée d’urgence dans un hôpital de Toronto, Mme Landry y a passé trois mois.

Mme Landry photographié pendant son accident à l'hôpital.

Tout le village de Smooth Rock Falls a retenu son souffle alors que Mme Landry était transportée d'urgence à l'hôpital de Toronto.

Photo : Collection Françoise Landry

Gravement blessée, sa seule inquiétude était que la propreté du village se détériore , dit le maire qui a depuis proposer une résolution au conseil municipal pour rendre hommage à Mme Landry.

Des élèves de 7 ans avec un sac de poubelle en main

Le 7 juin 2019, des élèves de l'école catholique Georges-Vanier participent à la journée de fierté communautaire Françoise Landry.

Photo : AFP / Collection École catholique Georges-Vanier

Depuis ce jour, le 7 juin, les citoyens de Smooth Rock sont invités à marcher dans les rues sac à poubelle en main pour la journée de fierté communautaire Françoise Landry

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nord de l'Ontario

Engagement communautaire