•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Blue Jays s'entraîneront finalement à Toronto

L'équipe ne sait pas si elle pourra disputer ses matchs locaux au Centre Rogers.

Un joueur de baseball tend les bras pour célébrer avec l'un de ses coéquipiers.

Vladimir Guerrero fils et ses coéquipiers tiendront finalement leur camp d'entraînement à Toronto.

Photo : La Presse canadienne / Fred Thornhill

Les Blue Jays de Toronto ont reçu le feu vert du gouvernement fédéral, jeudi, pour contourner la quarantaine traditionnelle de 14 jours imposée à quiconque entre au pays. L'équipe tiendra donc son camp d'entraînement au Canada.

Les joueurs et les membres du personnel de l'organisation torontoise ont recommencé à se soumettre à des tests de dépistage en début de semaine à Dunedin, en Floride où l'équipe avait entamé sa préparation.

Au terme de la procédure de dépistage et d'une période de confinement prévue par les protocoles de la MLB, l'équipe s'envolera pour Toronto, ont indiqué les Blue Jays par voie de communiqué jeudi.

Les joueurs doivent obtenir deux résultats négatifs afin de pouvoir monter à bord de l'un des vols exclusifs aux membres de l'organisation à destination de la capitale ontarienne.

Le président de l'équipe, Mark Shapiro, affirme que ses joueurs savent ce qu'implique de rentrer au Canada.

Nous n'avons pas pris la décision unilatéralement, nous l'avons prise avec eux, a déclaré Shapiro en conférence téléphonique, jeudi. Une partie de l'équation est qu'il leur revient de travailler avec nous pour s'assurer que ça fonctionne.

Je pense qu'ils se sentaient mieux [à l'idée de s'entraîner] ici. Ils voient Toronto comme le meilleur endroit pour se préparer pour la saison, et comme l'endroit où nous avons les meilleures chances de rester en santé.

Ç'a été une collaboration dès le départ. Les joueurs ont reçu de l'information.

Comme pour toutes les équipes du baseball majeur, le camp d'entraînement doit commencer vendredi.

En vertu de la proposition de quarantaine approuvée par le fédéral, les joueurs des Blue Jays pourront s'entraîner dès leur arrivée au pays, mais ils ne pourront pas se mêler au reste de la population.

Les joueurs et les membres du personnel de l'équipe logeront dans l'hôtel attaché au Centre Rogers à leur arrivée. Ils auront ainsi un accès direct au stade pour la durée de leur quarantaine, mais il leur sera impossible de quitter les lieux.

Toronto préféré à la Floride

L'entrée d'un stade de baseball.

Les Blue Jays ont dû fermer leur centre d'entraînement en Floride le 19 juin dernier après qu'un joueur eut présenté des symptômes liés à la COVID-19.

Photo : La Presse canadienne / Steve Nesius

La flambée des cas au sud des États-Unis avait fait de Toronto l'option privilégiée par l'organisation pour la tenue d'un camp d'entraînement en prévision de la relance de la saison.

Les Blue Jays espèrent aussi pouvoir disputer leurs matchs locaux au Centre Rogers en 2020, et ce, même si la présence de spectateurs dans les gradins ne sera pas permise.

La proposition de quarantaine approuvée par le gouvernement fédéral ne s'applique toutefois pas aux équipes qui rendront visite aux Blue Jays dans le cadre de la saison écourtée. Une autre décision devra être rendu par la santé publique du Canada à ce propos.

D'après le plan annoncé par le baseball majeur, la saison écourtée de 60 matchs doit commencer le 23 ou 24 juillet.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Baseball

Sports