•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Soupçons d’incendie criminel sur l'île Miscou

Des pièces de bois calcinées jonchent le sol devant un boisé

Les ruines du chalet détruit par un incendie sur l'île Miscou le 22 juin 2020.

Photo : Gendarmerie royale du Canada

Radio-Canada

L’incendie récent d’un chalet sur l’île Miscou, au Nouveau-Brunswick, est d’origine suspecte, selon la Gendarmerie royale du Canada (GRC).

Le chalet situé le long du chemin Miscou Harbour a été complètement détruit par les flammes, le 22 juin, explique le corps policier.

Un agent de la GRC a remarqué de la fumée ce jour-là vers 14 h 40. À son arrivée sur les lieux, les pompiers de Miscou étaient déjà à l’oeuvre. Des pompiers de Lamèque leur ont prêté main-forte.

Le feu avait gagné un boisé situé tout près, mais les pompiers ont réussi à l’éteindre.

L’enquête, à laquelle collabore le Bureau du prévôt des incendies du Nouveau-Brunswick, a permis d'établir que l'incendie est suspect, a annoncé la GRC, lundi.

Les policiers demandent à toute personne qui aurait des renseignements sur cette affaire ou qui aurait aperçu quelqu’un dans les parages au moment des faits de communiquer avec le détachement de la GRC à Lamèque au 506-344-2006.

Les gens peuvent aussi communiquer avec le service anonyme Échec au crime au 1-800-222-8477, sur Internet à l’adresse www.crimenb.ca, ou avec l’application mobile gratuite et sécurisée « P3 Tips », ajoute la GRC.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.

Nouveau-Brunswick

Incendie