•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les travaux à l’aéroport de Grande-Rivière sont lancés

Six personnes soulèvent une pelletée de terre sur la piste de l'aéroport de Grande-Rivière.

Une pelletée de terre protocolaire a eu lieu mardi matin pour lancer les travaux.

Photo : Gracieuseté : MRC du Rocher-Percé

Radio-Canada

Les travaux pour prolonger la piste et moderniser l'aéroport du Rocher-Percé ont été lancés mardi à Grande-Rivière.

Une pelletée de terre protocolaire a eu lieu en compagnie de plusieurs élus et membres de la communauté pour inaugurer les travaux.

Le projet est évalué à près de 11 millions de dollars et prévoit la réfection, le balisage lumineux et l'allongement de la piste de l'aéroport, qui sera prolongée de 1000 pieds (304 mètres), pour atteindre 5000 pieds.

285 000 $ seront aussi dépensés pour une station météorologique automatisée.

Ces travaux permettront notamment à l’avion-ambulance d'atterrir à l'aéroport. Un plan de développement a aussi été élaboré pour améliorer l'offre touristique. La région de Percé compte beaucoup sur cette infrastructure qui n'est qu'à quelques kilomètres de la ville touristique.

La préfète de la MRC du Rocher-Percé, Nadia Minassian, a d'ailleurs rappelé que ces travaux étaient attendus depuis longtemps dans la région.

On est central au niveau des pêches et au niveau touristique. Ce qu'on entend de certains entrepreneurs et transporteurs, c'est qu'il y aurait un créneau à développer là.

Nadia Minassian, préfète de la MRC du Rocher-Percé

Maintenant, on va avoir l'infrastructure pour se donner le potentiel de rêver et de travailler et c'est ce qu'on a l'intention de faire dans les prochains mois, affirme la préfète.

C'est l'entreprise LFG Construction de Carleton-sur-Mer qui réalisera les travaux, financés en grande partie par des subventions de Québec.

La MRC bénéficie en effet d’une aide financière de 8 328 056 $ provenant du Programme d’aide québécois pour les infrastructures aéroportuaires régionales et d'une aide de 99 000 $ provenant du Fonds d'appui au rayonnement des régions.

Il existe quatre aéroports en Gaspésie qui doivent tous être mis à niveau.

Avec les informations de Martin Toulgoat

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !