•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : plus de surveillance dans les parcs d’Ottawa pour la fête du Canada

Une affiche pour illustrer la distanciation physique à respecter dans les parcs.

En Ontario, les rassemblements doivent être limités à moins de 10 personnes (archives).

Photo : Radio-Canada / Jean-Sebastien Marier

Radio-Canada

Assurez-vous que vos festivités du 1er juillet soient petites et « COVIDavisées », demande Santé publique Ottawa (SPO). Les agents du service de police et des règlements municipaux auront les parcs et les plages de la capitale à l’œil mercredi pour s’assurer que les rassemblements respectent la limite provinciale.

Nous sommes prêts à intervenir et à encourager les gens à se disperser s’il le faut, a affirmé lundi le directeur général des services de protection et d’urgence, Anthony Di Monte, lors d’une visioconférence.

La chose la plus canadienne que l’on puisse faire, c’est de continuer de se soucier du bien-être des autres en gardant nos festivités "COVIDavisées".

Dre Vera Etches, médecin en chef de Santé publique Ottawa

Les rassemblements de plus de 10 personnes sont toujours interdits en Ontario. Par conséquent, les agents des règlements municipaux vont donc surveiller les endroits généralement courus lors de la fête du Canada, comme le marché By, a indiqué M. Di Monte.

Ce dernier a aussi précisé que même si l’accent sera mis sur la sensibilisation, les récalcitrants ne sont pas à l’abri des amendes s’ils contreviennent aux directives de la santé publique.

Nous savons tous qu’il y a une résurgence de COVID-19 à certains endroits, et personne ne veut que ça se produise ici, a souligné M. Di Monte. Il faut s’assurer que nous fêtions tous la fête du Canada de manière responsable cette année.

La prudence est de mise

La pandémie a déjà eu raison, en partie, de festivités de la fête du Canada : les feux d’artifice au-dessus du Parlement sont annulés et ceux dans les parcs sont interdits.

La Dre Vera Etches, médecin en chef de Santé publique Ottawa, a encouragé ses concitoyens à organiser des événements dans leur voisinage avec leurs proches.

Nous avons réussi à reprendre le dessus sur le virus. Nous sommes capables de contrôler sa propagation, mais il pourrait revenir en force si on se relâche, a-t-elle expliqué. Il est encore trop tôt pour changer notre approche vigilante.

SPO recommande aux Ottaviens de rester à l’extérieur pour festoyer, autant que possible, tout en se lavant les mains fréquemment et en respectant la distanciation physique avec toute personne qui ne fait pas partie de leur « bulle sociale » immédiate.

D'après les informations de Laura Glowacki de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ottawa-Gatineau

Coronavirus