•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

UNIS est le meilleur choix pour gérer la bourse sur le bénévolat, maintient Trudeau

Justin Trudeau porte un complet gris avec une cravate violette lors de sa conférence de presse devant sa résidence à Rideau Cottage, à Ottawa.

Le premier ministre Justin Trudeau lors de son point de presse quotidien sur la COVID-19.

Photo : La Presse canadienne / Adrian Wyld

Radio-Canada

Le premier ministre Justin Trudeau a réaffirmé lundi que l’organisme de bienfaisance UNIS, connu sous le nom WE en anglais, était le seul à pouvoir administrer les plus de 900 millions de dollars attribués au programme de la bourse étudiant-bénévolat.

UNIS aura la responsabilité de distribuer des bourses allant de 1000 à 5000 $ aux étudiants qui font du bénévolat.

Le choix de cet organisme à but non lucratif a été critiqué par les conservateurs dimanche, notamment en raison des liens qui unissent la famille Trudeau aux fondateurs d'UNIS. Ils affirment également que la décision de sous-traiter ce programme mine la capacité du Parlement à surveiller la gestion de l'argent et ont demandé à la vérificatrice générale d'enquêter.

Le premier ministre a indiqué lors de son point de presse quotidien sur la COVID-19 que c’est le ministère de l’Emploi et du Développement social qui a recommandé l’organisme pour gérer les bourses.

Selon Justin Trudeau, plus de 25 000 jeunes Canadiens ont déjà fait une demande pour la bourse, et UNIS était le seul organisme capable de gérer autant de demandes dans un court laps de temps.

Nos agents de la fonction publique ont estimé que seule l’organisation UNIS avait la capacité de distribuer notre ambitieux programme de bourses dont nos étudiants ont besoin pour cet été.

Justin Trudeau

Aucun profit

La semaine dernière, Justin Trudeau a assuré que, par souci de transparence, son gouvernement avait laissé la fonction publique choisir l'organisme qui distribuerait les nouvelles bourses cet été.

Le premier ministre a également précisé que l'organisme canadien ne ferait aucun profit en administrant le nouveau programme.

Justin Trudeau et Sophie Grégoire ont participé à plusieurs événements organisés par l’organisme, qui a été créé en 1995 par les frères Marc et Craig Kielburger. La femme du premier ministre anime par ailleurs un balado pour UNIS.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Politique fédérale

Politique