•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mort de la famille Ciasullo : l'accusé a des antécédents d'infractions au volant

Un homme au volant fume une cigarette

L'accusé, Brady Robertson.

Photo : Facebook

Radio-Canada

L'homme de 20 ans accusé d'avoir causé un accident de la route qui a coûté la vie à une femme et ses trois filles à Brampton, en Ontario, a été reconnu coupable de plusieurs infractions au volant dans le passé.

C’est ce que révèlent des documents de cour obtenus par CBC.

Brady Robertson fait face à quatre chefs d'accusation de conduite de façon dangereuse causant ainsi la mort. La collision mortelle a eu lieu le 18 juin.

Karolina Ciasullo, 37 ans, et ses trois filles Klara, 6 ans, Liliana, 4 ans et Mila, 1 an, ont perdu la vie dans cet accident.

M. Robertson, originaire de Caledon, fait aussi face à un chef d'accusation supplémentaire de conduite dangereuse d'un véhicule à moteur pour un autre incident qui s'est produit deux jours seulement avant la collision mortelle, dans la soirée du 16 juin.

Portrait de famille de Karolina Ciasullo et de ses trois filles.

Karolina Ciasullo et ses trois filles, Klara, Liliana et Mila, ont été tuées lorsque leur VUS a été percuté par un autre véhicule.

Photo : GoFundMe

En mai 2019, il a été accusé de conduite durant une interdiction, de conduite avec des immatriculations non autorisées et de ne pas avoir remis ses papiers à un policier qui en faisait la demande. Il ne s’est pas présenté en cour et a donc été reconnu coupable des trois infractions.

L’incident du 16 juin sur vidéo

Vers 20 h 30 le 16 juin, deux jours avant l'accident mortel, une Infiniti Q35 bleue a été impliquée dans une collision mineure à Caledon. 

Une vidéo qui pourrait être celle de l’incident a circulé sur les médias sociaux. Le maire de Brampton, Patrick Brown, l’a d’ailleurs retweetée. M. Brown n’a pas hésité à lier l’incident de la vidéo à l’accusé.

Dans la vidéo, un véhicule bleu monte sur un trottoir. Puis, son pare-chocs avant entre en contact avec du mobilier urbain. Un passant ouvre la porte et tente d’intercepter le véhicule. Le chauffeur du véhicule accélère, mais ne peut avancer puisqu’il est bloqué par un objet qui est hors-champ. Puis, le chauffeur recule et reprend la route à toute vitesse.

La police régionale de Peel a émis un communiqué au sujet de l’incident. Les policiers ont tenté de stopper le véhicule mais, en raison de la vitesse et de la manière dont il conduisait, la décision a été prise de ne pas engager de poursuite, peut-on lire dans le communiqué émis il y a deux semaines.

Les policiers ont ensuite affirmé qu’ils croyaient que M. Robertson était au volant de ce véhicule. Il a été accusé de conduite dangereuse lors de l’incident vu dans la vidéo.

Il doit comparaître en cour le 23 juillet.

Avec les informations de CBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Toronto

Crimes et délits