•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Blue Jays attendent l'approbation du fédéral pour s'entraîner à Toronto

Un grand stade de baseball.

Le Centre Rogers accueille d'ordinaire les matchs locaux des Blue Jays à Toronto.

Photo : La Presse canadienne / Jon Blacker

La Presse canadienne

Les Blue Jays de Toronto n'attendent plus que l'approbation du gouvernement fédéral pour s'entraîner au Centre Rogers en vue de la prochaine saison.

Le premier ministre de l'Ontario, Doug Ford, a indiqué lundi que les représentants de la santé publique municipale, provinciale et fédérale ont tous donné leur accord aux Blue Jays, mais qu'ils doivent encore obtenir l'aval du gouvernement canadien pour contourner la quarantaine traditionnelle de 14 jours.

La formation torontoise, la seule de la MLB domiciliée au nord de la frontière entre le Canada et les États-Unis, a dû demander la permission au gouvernement fédéral la semaine dernière pour retrouver ses installations à Toronto. La frontière canado-américaine demeure fermée à tout déplacement non essentiel en raison de la pandémie de la COVID-19.

Ce n'est pas clair si les Blue Jays peuvent également disputer leurs matchs locaux au Centre Rogers ou si l'approbation attendue du fédéral permet uniquement la tenue d'un camp d'entraînement.

Si les joueurs peuvent éviter la quarantaine obligatoire, ils pourraient arriver à Toronto à compter de mercredi alors que l'ouverture du camp d'entraînement est prévue deux jours plus tard, vendredi. La saison écourtée du baseball majeur doit commencer le 23 ou 24 juillet.

En ayant la possibilité de s'entraîner à Toronto, les joueurs des Blue Jays pourraient ainsi éviter d'utiliser les installations de Dunedin, en Floride, où on note une flambée des cas. L'État compte parmi les points chauds de l'épidémie aux États-Unis. Samedi, 9585 cas ont été déclarés positifs.

L'équipe a dû fermer ses installations de Dunedin le 19 juin parce qu'un joueur présentait des symptômes de la COVID-19. Finalement, il s'est avéré que plusieurs joueurs et membres du personnel de l'organisation ont contracté le virus.

Trois joueurs renoncent à la saison 2020

Ryan Zimmerman, Joe Ross et Mike Leake sont devenus lundi les trois premiers joueurs du baseball majeur à renoncer à la saison 2020 en raison des risques créés par la COVID-19.

Les Nationals de Washington seront ainsi privés de deux éléments qui les ont aidés à remporter leur première Série mondiale en Zimmerman et Ross.

Plus tôt dans la journée, Leake, des Diamondbacks de l'Arizona, était devenu le premier joueur des majeures à faire l'impasse sur les 60 matchs que disputeront les équipes de la MLB en 2020.

Le directeur général des Nationals, Mike Rizzo, a déclaré par communiqué que ses deux joueurs avaient pris cette décision pour leur sécurité et celle de leur famille et que le club les appuyait à 100 %.

La conjointe de Zimmerman a accouché du plus jeune enfant du couple il y a trois semaines.

L'agent de Leake, Danny Horwits, a annoncé la décision de son protégé par communiqué. Le directeur général des Diamondbacks, Mike Hazen, a, pour sa part, indiqué que deux joueurs inscrits à la formation des 60 joueurs de son club ont subi un test de détection positif, tout comme un autre qui ne se trouve pas en Arizona.

La MLB permet aux joueurs affectés par des conditions médicales préexistantes ou qui sont immunosupprimés de se retirer de la saison. Hazen n'a pas voulu dire si Leake répondait à ces critères.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !