•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sur les routes du patrimoine témiscamien

Un pont couvert.

Le patrimoine bâti demeure un pan méconnue de l'histoire même pour certains Témiscamiens.

Photo : Radio-Canada / Tanya Neveu

Tanya Neveu

Les lieux et sites patrimoniaux du Témiscamingue sont maintenant répertoriés sur une carte interactive.

La Commission culturelle du Témiscamingue, un comité consultatif de la MRC, a lancé lundi un nouvel outil numérique pour mettre en valeur le patrimoine.

Les citoyens et touristes auront accès à 37 sites géoréférencés sur le territoire.

Une croix avec des emblèmes plantée en bordure de route, devant un champ.

Différents attraits du patrimoine témiscamien se retrouvent dans la carte interactive.

Photo : Radio-Canada / Tanya Neveu

Sur la carte interactive, chaque site est identifié par une fiche explicative. Elle permet au visiteur de connaître l’histoire des lieux et les faits historiques. Certaines offrent des photos d’archives et des vidéos explicatifs.

Ça donne accès à une histoire dont peu de gens parlent. Certains connaissent l’histoire de ces éléments du patrimoine, mais pour la plupart des gens, ce sont des histoires qui restent méconnues. On voulait permettre aux gens de découvrir le patrimoine témiscamien, de le découvrir à leur rythme, de façon virtuelle ou en parcourant le territoire, explique l’agente de développement culturel à la MRC de Témiscamingue, Véronic Beaulé.

Intitulé Routes du patrimoine, le nouvel outil permet, entre autres, d’en connaître davantage sur les granges doubles du Témiscamingue.

Il en existe près d’une centaine au Témiscamingue, dont huit qui ont été géolocalisées sur la carte interactive.

Une grange double au loin dans un champ.

Les granges doubles font partie du patrimoine témiscamien.

Photo : Radio-Canada / Tanya Neveu

On peut choisir de sélectionner une catégorie, on peut choisir un secteur, on peut décider d’y aller selon l’emplacement, ajoute Véronic Beaulé.

Une carte appelée à se développer

En contexte de pandémie, il s’agit d’une façon différente d’avoir accès au patrimoine local, croit le président de la Commission culturelle du Témiscamingue, Réal Couture. Il invite d’ailleurs les citoyens à alimenter le nouvel outil.

C’est une carte interactive, mais on la veut aussi interactive en termes d’implication citoyenne. On souhaite que les citoyens et les touristes alimentent activement cette carte-là en proposant des nouveaux éléments du patrimoine à mettre en valeur.

La carte interactive est disponible sur le site Internet vivreautemiscamingue.com (Nouvelle fenêtre).

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Abitibi–Témiscamingue

Tourisme