•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un important vol de catalyseurs sur des véhicules de Postes Canada à Ottawa

Des camions rouges de postes Canada dans un stationnement.

Des camions de Postes Canada se sont faits voler leur catalyseur, lequel contient du palladium, un métal dont le prix a doublé.

Photo : Radio-Canada / Francis Ferland

Radio-Canada

Dans la nuit de jeudi à vendredi la semaine dernière, une vingtaine de convertisseurs catalytiques ont été retirés et volés de véhicules de Postes Canada à Ottawa. Le Service de police d'Ottawa enquête.

Par courriel, l'équipe des relations avec les médias de Postes Canada a confirmé que des convertisseurs catalytiques provenant de véhicules à l’établissement de traitement du courrier de l’avenue Sandford Fleming, à Ottawa, ont été volés dans la nuit du 25 juin.

Notre plan d’urgence nous a permis de nous assurer que cet incident a eu le moins de répercussions possible sur la livraison, y compris les livraisons de la fin de semaine dernière.

Relations avec les médias de Postes Canada

Comme l'enquête du Service de police d'Ottawa est toujours en cours, la société de la Couronne a fait savoir qu'elle n'émettrait aucun autre commentaire.

Les catalyseurs contiennent des métaux précieux, comme le palladium. Au moment d’écrire ces lignes, ce métal se vendait 2611 $ CA l’once. À titre de référence, l’or se vendait 2421 $ l’once, selon le site spécialisé or.fr (Nouvelle fenêtre).

Une 2e vague de vols

L’agente Amy Gagnon, porte-parole du SPO, souligne que le vol de catalyseurs vient par vagues. En effet, une série de vols similaires avait été rapportée à la même période l’an dernier et plus tôt en mars.

Plus il y a une demande, plus on voit ce genre de vol là.

Agente Amy Gagnon, porte-parole du SPO

Cette dernière rappelle que pour éviter d’être victime de ce type de vol, il convient de se stationner proche des passages piétonniers dans les grands stationnements et qu’il faut choisir un endroit qui est bien éclairé et à la vue des caméras de surveillance.

Lorraine Rector du garage Goodyear du secteur de Vanier indique qu’il lui arrive souvent de recevoir des clients qui se sont fait voler leur catalyseur.

Le matériel qui est en dedans vaut beaucoup d’argent, indique-t-elle. Les voleurs s’en procurent plusieurs avant de vendre le palladium qu’ils contiennent sur le marché noir.

C’est de l’argent vite fait!

Lorraine Rector, garage Goodyear du secteur de Vanier

Cette dernière indique qu’il peut en coûter jusqu’à 1500 $ pour installer un nouveau catalyseur sur un véhicule.

Avec les informations de Frédéric Pepin

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ottawa-Gatineau

Vol