•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les populations de saumon atlantique sont en important déclin

Deux pêcheurs de saumon dans une rivière.

La rivière Matane, comme plusieurs autres, a connu ses pires saisons de montaison dans les dernières années.

Photo : Radio-Canada / Luc Paradis

Radio-Canada

La montaison du saumon atlantique a à peine commencé sur la rivière Matane que, déjà, les scientifiques s'inquiètent de la préservation de l'espèce.

Un rapport de la Fédération du saumon atlantique publié la semaine dernière relève que les populations de saumon sauvage sont en important déclin depuis quelques années.

Saumon de l'atlantique

La montaison est la migration d'un poisson qui remonte un cours d'eau. (Archives).

Photo : Radio-Canada / Luc Paradis

Avec la saison 2019 et la saison 2018, on a connu les deuxième et troisième pires montaisons depuis les 20 dernières années.

Sébastien Lavoie, directeur général de la Société de gestion de la rivière Matane

Le rapport indique que les retours de saumons de l'Atlantique adultes en 2019 en Amérique du Nord étaient parmi les plus bas en 49 ans, poursuivant une tendance à la baisse, ce qui menace l'espèce.

L'aquaculture en cause

L'élevage des saumons peut causer certaines maladies chez l'espèce. Ces maladies peuvent ensuite se propager chez les saumons sauvages, si ceux-ci croisent une station d'aquaculture.

De plus, la création de saumons hybrides en aquaculture peut former une espèce qui est moins adaptée à la vie en mer.

Les changements climatiques ainsi que la construction de barrages mal adaptés peuvent aussi venir jouer sur la survie du poisson.

Le directeur des programmes au Québec de la Fédération du saumon atlantique, Charles Cusson, souhaite que le gouvernement agisse plus rapidement, notamment pour réguler l'aquaculture.

Les gouvernements, bien souvent, sont très lents à réagir suite aux différentes recommandations en provenance de différents organismes comme le nôtre.

Charles Cusson, directeur des programmes au Québec de la Fédération du saumon atlantique

C'est un gros problème, le gouvernement fédéral le reconnaît, mais n'est pas trop pressé de changer certaines marches à suivre ou des règlements au niveau de l'élevage, déplore le directeur.

Le retour incertain des saumons juvéniles

À la rivière Matane, comme dans plusieurs autres rivières, on s'assure que le plus de poissons juvéniles possible retournent en mer.

Ce qui est produit en rivière en termes de juvéniles pour la rivière Matane, c'est somme toute optimal, explique Sébastien Lavoie, le directeur général de la Société de gestion de la rivière Matane. Par contre au niveau des retours, c'est ce qui va se passer en mer qu'on ne sait pas nécessairement, précise le directeur général.

Selon la Fédération du saumon atlantique, le déclin des populations de l'espèce pourrait être catastrophique pour l'environnement, mais aussi pour l'économie puisque la pêche sportive au saumon génère des retombées économiques annuelles de près de 50 millions de dollars.

D'après le reportage de Marie-Jeanne Dubreuil

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Faune et flore